Boire du vin est un art en soi. Je dis ça parce que tu dois l'apprivoiser et l'aimer. Sans être un fin connaisseur, je pense qu'il y a possibilité de différencier un bon vin d'un mauvais. T'sé le monde qui te dit que tous les vins goûtent la même chose ? À quel point t'aimerais avoir un manche de pelle à ce moment-là hein ?

En secret, tu jalouses un peu certaines régions de notre belle province qui ont la chance de posséder leur propre vin. Ce serait quand même assez parfait si notre belle métropole pouvait avoir le sien hein ? Est-ce que tu me crois si je te dis que c'est LÀ LÀ, ça se passe pour vrai ?

Philippe Druel, Montréalais et premier vigneron s'est lancé un beau défi : cultiver le merlot et le pinot sur sa terre à Senneville, situé à l'extrême Ouest de l'île de Montréal malgré le fait que tout le monde le traitait de fou, conscients des hivers québécois.

Monsieur Druel, acharné, « a planté depuis deux ans 9 500 vignes et visiblement, ses plants foisonnent. (...), Il compte produire 10 000 bouteilles de vin cet automne ». Aux sceptiques qui croiraient que cette région n'est pas propice pour la culture, détrompez-vous ! Le vigneron déclare qu'il se trouve dans un microclimat où l'air chaud monte et reste emprisonné autour des arbres, dû au fait qu'il soit situé sur un petit plateau par rapport au lac des Deux-Montagnes.

Il rassure aussi les gens en affirmant que ces terrains ne contiennent pas produits chimiques (YES!). La terre du Domaine Souffle de vie est vierge et riche en phosphate, ce qui rend sa production plus facile.

L'inauguration du vin se fera ce samedi 18 juillet au Domaine. Vous pourrez y participer sur demande en appelant au 514-679-9017.

INFOS UTILES:

Domaine Souffle de vie

165 chemin Senneville, Senneville

Bon succès ! 

Source 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications