La semaine dernière, le gouvernement de François Legault a déposé son premier budget provincial depuis qu'il est entré en fonction en octobre dernier. En constatant que peu d'efforts ont été alloués afin de contrer les changements climatiques, les porte-parole de Québec Solidaire, Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois ont lancé aujourd'hui un ultimatum au premier ministre qui pourrait se solder en mobilisation  aux mêmes airs que le printemps Érable. 

À lire aussi: Olivier Primeau lance un nouveau produit BeachDayEveryDay à base de pot

Voici ce qu'on peut lire dans le communiqué de presse de Québec Solidaire: « Si son gouvernement ne change pas de cap d'ici au 1er octobre 2020, l'agenda des caquistes sera freiné par un barrage politique d'une ampleur sans précédent, qui empêchera le gouvernement de réaliser ses priorités parlementaires normalement.» 

Dans son ultimatum, Québec Solidaire a 3 conditions claires qui devront être remplies d'ici le 1er octobre 2020:

  • Interdire tout projet d'exploitation ou d'exploration pétrolière ou gazière sur le territoire du Québec.
  • Proposer un plan qui permet au Québec d'atteindre les cibles de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).
  • Faire approuver ce plan par un expert indépendant du gouvernement.

Si la CAQ ne respecte pas ses conditions, Québec Solidaire prévoit un barrage parlementaire. « Concrètement ça veut dire que les députés de Québec Solidaire vont prendre tous les moyens parlementaires à leur disposition pour ralentir et déranger l'agenda législatif de la CAQ, bref  François Legault ne pourra plus gouverner comme si de rien était. » a affirmé Gabriel Nadeau-Dubois en conférence de presse. Des barrages populaires devant l'Assemblée nationale sont aussi prévus. 

Avec la manifestation climatique du 15 mars dernier qui a rassemblé des centaines de milliers de jeunes, Québec Solidaire a constaté que les Québécois sont prêts à se mobiliser contre cette crise climatique et le parti se positionne comme la voix de ce mouvement.

Des actions de mobilisations vont être organisées à travers le Québec pour soutenir la cause climatique et appuyer l'Ultimatum 2020, dont la première qui aura lieu demain le 27 mars à 18h devant l'Assemblée nationale. 

Tu peux en savoir plus sur l'Ultimatum 2020, ici.

 

 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications