Le premier ministre s'est présenté devant les médias ce mardi 20 octobre afin de faire le point sur la situation entourant la COVID-19 au Québec. François Legault y a d'ailleurs abordé la situation des personnes vivant seules présentement, rappelant du même coup les règles à ce sujet. 

Le deuxième confinement ayant des répercussions marquées sur la santé mentale de plusieurs, Legault a voulu faire certains rappels aux Québécois. 

« Les personnes qui sont seules ont le droit d'avoir la visite d'une personne, ça peut être leur enfant là, ou un ami », a-t-il indiqué.

Si vous avez la chance d'aller visiter une personne seule, vous avez le droit, un à la fois.


François Legault

Alors que les gens en zone rouge doivent limiter leurs contacts sociaux et que la grande majorité des rassemblements n'y sont pas permis, une exception est permise par la santé publique :

« J'invite tous les Québécois qui connaissent une personne seule — je sais qu'il y a des problèmes de santé mentale qui s'accumulent chez les personnes seules. Donc, si vous avez la chance d'aller visiter une personne seule, vous avez le droit, un à la fois, mais vous avez le doit d'y aller. »

Ces informations sont disponibles sur le site du gouvernement du Québec. Un visiteur provenant d'une autre adresse à la fois peut aller au domicile d'une personne seule. Cependant, « il est recommandé de toujours recevoir la même personne afin de limiter les contacts sociaux ».

François Legault a simplement voulu remettre les choses au clair, affirmant qu'au final, ce que les autorités veulent éviter, c'est que des groupes se rassemblent. 

Rappelons que la visite de proches aidants, de personnes qui donnent des services ou du soutien et de ceux offrant de la main-d'oeuvre est également permise. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications