Une motion visant à ce que le gouvernement du Québec étudie la possibilité d'offrir gratuitement des produits d'hygiène féminine dans l'ensemble des institutions publiques de la province, dont les écoles, vient d'être adoptée à l'unanimité à l'Assemblée nationale

C'est ce vendredi 4 décembre que la députée indépendante Catherine Fournier a déposé ladite motion. 

Cette dernière a d'ailleurs partagé la nouvelle via ses réseaux sociaux ainsi que dans un communiqué.

Après tout, est-ce qu'on s'interroge sur la pertinence de fournir du papier de toilette et du savon dans les salles de bain?


Catherine Fournier, députée de Marie-Victorin

Cette annonce suit celle faite en Écosse la semaine dernière, où une loi rendant ces mêmes produits gratuits a été adoptée :

« Aujourd'hui, dans la foulée de l'avant-gardisme dont a fait preuve l'Écosse en devenant le premier État du monde à se doter d’une loi visant à garantir le droit d’accès aux produits menstruels à toutes les personnes qui en ont besoin et ce, gratuitement, j'ai décidé de déposer une motion pour que le Québec emboîte le pas. » 

De la même manière, la Colombie-Britannique est devenue la première province canadienne, au printemps 2019, à offrir des tampons et serviettes hygiéniques gratuitement dans ses écoles publiques.

Ainsi, selon la députée, le fait que Québec s'engage à se pencher sur le sujet représente « une belle avancée pour l'égalité des sexes » et elle « espère que le gouvernement ira de l'avant ». 

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications