Internet a changé beaucoup de choses dans notre rapport à l'intimité. Le partage des photos et des vidéos y est super accessible et les conséquences qui peuvent en découler sont graves. Au mois de mai dernier, on apprenait que 6 ados âgés d'à peine 12 à 13 ans avaient partagé des photos nues de deux jeunes filles de leur école. Les six garçons ont après été accusés de possession de pornographie juvénile.

À lire aussi: 6 garçons de 12 à 13 ans arrêtés pour distribution de pornographie juvénile à Québec

L'incident s'est produit au Séminaire de Pères Maristes en mai dernier dans la ville de Québec. Deux adolescentes ont partagé des photos d'elles nues à deux garçons qui les auraient ensuite envoyées à leurs amis.es parents des jeunes filles ont dénoncé les 6 garçons impliqués qui se sont vu confisquer leur cellulaire sur-le-champ.

D'après la police de Québec, bien que les accusés soient des mineurs, le partage des photos nues de leurs homologues féminins constitue quand même un crime lié au partage de pornographie juvénile.

Les ados ont poursuivi leurs études dans un bâtiment adjacent en attendant un jugement. Et bien évidemment, tout contact avec les victimes était proscrit.

Aujourd'hui, on apprend que les six garçons impliqués dans l'affaire sont définitivement renvoyés de l'école. Les parents de trois des jeunes ont décidé eux-mêmes de les retirer de l'école et les trois autres ont été renvoyés par le Séminaire des Pères Maristes.

L'enquête policière est toujours en cours, mais le séminaire a décidé de prendre les devants. D'après le directeur de l'école, cette décision a été prise pour que le retour à l'école le 27 août se fasse dans le calme et la sérénité.

Source: CBC News

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications