Netflix, Crave, Prime Video, Tou.Tv, Illico… Les possibilités pour louer un film sans même avoir à quitter le confort de son salon s'accumulent au détriment des classiques clubs vidéos qui ont eu une place bien précieuse pendant notre enfance. Vidéo Centre-Ville, un des grands survivants à Québec, a décidé d'user d'humour pour capter l'attention des Québécois, et disons-le : ça fonctionne.

L'endroit qui a 45 000 films, incluant plusieurs options difficiles à trouver sur les plateformes en ligne, a décidé de proposer à ses clients de faire une farce aux employés :

« On aimerait que vous fassiez semblant de venir porter des CV au magasin, histoire de stresser un peu nos employés qui se doutent trop bien que personne d'autre n'a envie de louer des cassettes au salaire minimum. » peut-on lire sur la page Instagram

C'est bien sûr une farce, mais ça fait jaser et réfléchir au confort que doivent avoir ces employés. 

Blague à part, ça doit être quand même cool d'être payé à écouter des films toute la journée, et parler de films avec les clients. Il y a vraiment pire comme travail au salaire minimum, si tu veux mon avis! 

Le club vidéo se démarque sur les réseaux sociaux avec plusieurs publications du genre. Cet été, un de leurs messages avait fait bien rire :

« Télé qui joue. Air climatisé qui roule full pine. 20 pieds de plexiglas au comptoir. Masques dans face. Si ça continue de même, pour réussir à se comprendre, va falloir mettre des sous-titres, viarge. »

Vidéo Centre-Ville

Quand : Dimanche au jeudi de 9 h à 21 h, vendredi et samedi 9 h à 22 h

Adresse : 230, rue Marie de l'Incarnation, Québec, QC


Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications