Les retards dans le monde de l’aviation sont communs, comme les bus de ta société de transport à l’heure de pointe. Une fois, tu réserves un vol Montréal — Liechtenstein avec une escale à Amsterdam, mais l’avion au départ de la métropole est en retard de six heures. Tu manques ta correspondance. T’es en beau joual vert, en beau fusil. Voilà que l’Office des transports du Canada (OTC) vient d’annoncer que les passagers aériens disposeront de nouveaux droits en cas de retards majeurs ou d'annulation de vol au Canada.

Le tout en vertu du Règlement sur la protection des passagers aériens (RPPA) de l’OTC.

On ne se le cachera pas, ça peut être fâchant de devoir attendre deux, trois, voire cinq heures dans le Duty Free de l’aéroport. Ça sent le La Baie et le Jean Coutu accoté.

Dès le 15 décembre prochain, toutes les compagnies aériennes offrant des vols à destination, en provenance et à l’intérieur du Canada devront :

1. Te verser une indemnité pouvant atteindre 1 000 $ en cas de retard ou d’annulation de vol attribuable à la compagnie aérienne, sauf pour des raisons de sécurité, comme une tempête de neige soudaine;

2. Te fournir des commodités en cas de retard ou d’annulation de vol attribuable à la compagnie aérienne, comme de la nourriture et des boissons en quantité raisonnable, un accès à des moyens de communication et un hébergement pour les retards se prolongeant jusqu’au lendemain.

« Les passagers disposent maintenant d’un ensemble clair et complet de droits qui contribueront à leur assurer un traitement équitable lorsqu’ils voyagent par avion », a déclaré par voie de communiqué le président de l’Office des transports du Canada, Scott Streiner.

Les compagnies aériennes devront aussi prendre les mesures nécessaires pour attribuer, et ce, sans frais supplémentaires, des sièges aux enfants de moins de 14 ans à proximité de l’adulte qui les accompagne. La proximité de l’enfant dépendra de son âge.

En juillet dernier, d’autres obligations en vertu du RPPA liées au refus d’embarquement, au transport des instruments de musique, aux bagages perdus ou endommagés ainsi qu’aux communications sont aussi entrées en vigueur.

Par exemple, si tes bagages sont perdus, tu peux recevoir jusqu’à 2 100 $ de dédommagement. Et si tu ne peux pas prendre ton vol en raison d’une surréservation, tu pourrais recevoir jusqu’à 2 400 $.

Pour plus d'information sur les nouveaux règlements de la charte des voyageurs qui entrent en vigueur le 15 décembre 2019, c'est ici.


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

 
Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications