Chaud, chaud, il fait chaud ! Décidément, le mois de juin est le mois de la sueur. Oui, l’été n’est pas l’hiver, mais un peu de fraîcheur fait du bien à l’âme. Tiens-toi bien, car une autre canicule se prépare et touchera le Québec dans les prochains jours. 

Omniprésente, la chaleur te fait suer, et ce, dans tous les sens du terme. Bien que la canicule actuelle qui sévit sur la province depuis les derniers jours, une autre arriverait à grands pas. 

En revanche, un moment de répit s’en vient ! Dès demain, les températures descendront sous la barre des 30 degrés, rapporte Météo Média.

Elles seront plus fraîches, mais toujours au-dessus des normales.

 

Par contre, s’installera vers la fin de la semaine cette seconde canicule en peu de temps, alors que l’air chaud en provenance du sud des États-Unis s’établira à nouveau sur la Belle Province.

À temps pour la journée nationale du Déménagement, aussi appelée la fête du Canada.

Le soleil sera donc encore très présent et un temps sec sera aussi attendu.

La dernière fois qu’un mois de juin avait été aussi chaud dans la région de Montréal, c’était en 2005. À l’époque, neuf journées caniculaires avaient frappé la métropole. 

Cette année, le Grand Montréal est déjà rendu à 10 journées à plus de 30 degrés Celsius, en date du 23 juin. 

Pour faire mention de canicule, il faut que la température franchisse la trentaine de degrés durant trois jours consécutifs, rappelle le média météorologique. 

La province connait actuellement une période de sècheresse, alors que les précipitations se font rares au Québec. Les risques de feux de forêt seront encore très présents d’ici là.

Actuellement, on compte 34 feux de forêt sur le territoire québécois, dont un toujours « hors de contrôle » au Lac-Saint-Jean.

Celui-ci sévit depuis jeudi dernier et a franchi les 72 000 hectares de forêts incendiés.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications