Ding dong! La cloche des vacances de la construction vient de sonner et les routes de la Belle Province seront envahies de vacanciers. Voilà que la Sûreté du Québec (SQ) annonce qu’elle sera plus vigilante pour les deux prochaines semaines. 

C'est ce que la SQ a annoncé, ce vendredi. Le tout se déroulera sous le thème « La sécurité ne prend pas de vacances ! »

Les vacanciers pourraient se voir être interpellés, alors que la police provinciale compte intensifier ses interventions autant sur le réseau routier que sur les plans d’eau et les sentiers, et ce, jusqu’au 2 août prochain.

« Cet angle vise à rappeler à tous les vacanciers qu’ils doivent appliquer les règles en matière de sécurité routière et récréotouristique tout au long de l’année, même lorsqu’ils sont en vacances », affirme la SQ.

Il est, entre autres, question du port du casque pour les adeptes de véhicules tout-terrain et la veste de flottaison lors des sorties en bateau. 

Le corps de police a tenu à rappeler qu’environ le tiers des Québécoises et Québécois prennent congé durant cette période, « ce qui a pour effet d’augmenter de façon considérable les déplacements sur le réseau routier. »

Or, puisque les frontières sont toujours fermées et que les voyages à l'international sont fortement déconseillés par le gouvernement fédéral, la plupart des citoyens passeront nécessairement leurs vacances à l’intérieur du Québec.

Une augmentation encore plus marquée de l’achalandage sur nos routes est donc à prévoir.

La période des vacances de la construction représente, selon la SQ, le moment de l’année où le nombre de collisions mortelles et avec blessés est le plus élevé.

L’an dernier, lors de la même période, le Québec a déploré la mort de 15 personnes en raison de collisions survenues sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications