Festivals annulés, musées fermés, événements reportés : la pandémie prive de nombreux artistes de leurs contrats. C'est le cas pour Alexandra Bastien, une artiste visuelle québécoise. Confinée comme tout le monde en ce moment, elle a décidé d'en profiter pour se peindre elle-même et ainsi personnifier toutes sortes de personnalités publiques. Tu vas voir, le résultat est incroyable et c'est à s'y méprendre!

Native de Repentigny et habitant l'Assomption, Alexandra Bastien s'intéresse aux arts visuels depuis qu'elle est toute petite. Elle porte d'ailleurs toutes sortes de chapeaux : body-painter, artiste visuelle, muraliste, entrepreneure, conférencière, enseignante, porte-parole et, nouvellement, personnificatrice.

L'artiste de Lanaudière profite de la pandémie et du temps libre qui s'offre soudainement à elle pour se transformer et semble n'avoir de limites que son imagination.

Lady Gaga, les Avengers, les personnages du Seigneur des anneaux, mais aussi des personnalités d'ici comme François Legault et Horacio Arruda. 

« Depuis le 17 mars, elle se peint 15 heures par jour et conçoit des sketches pour rendre hommage à différents artistes et politiciens », peut-on lire dans son communiqué de presse. Alexandra partage ensuite toutes ses photos et toutes ses vidéos sur ses réseaux sociaux.

Nous l'avons rencontrée début mai afin d'en savoir davantage sur elle et sur ses nouveaux projets.

Qu'a signifié la crise actuelle pour toi, professionnellement?

« Moi, je suis body-painter. De un, il n'y a pas d’événement de l’année, il n'y a pas de grand rassemblement, pas de convention internationale. Les gens ne veulent pas se faire maquiller, il n'y a pas de trucs dans les musées. Mon année a été complètement annulée pour tout.

« Deux, trois jours après [le début du confinement], je me suis demandé ce que je pouvais faire. Je veux créer et je suis passionnée, qu’est-ce que je peux faire ici, chez moi? Je me suis dit que j’allais commencer à me peindre.

« J'ai eu l’idée un matin de peindre François Legault parce que j’avais envie de le remercier. [...] Ma petite vidéo, en quelques heures, s’est retrouvée virale un peu partout. Puis à partir de ce jour-là, j’ai vraiment fait un body paint par jour sur moi. »

Sais-tu si François Legault a vu la vidéo ?

« Oui! Il l’a vue! Puis, c'est ça qui était drôle. Dans ma vidéo, je lui disais que je pouvais être sa doublure, que s’il y avait un problème, je serais l’homme de la situation. Il a été touché et il m’a dit qu'il allait en prendre bonne note! »

Parle-nous de ta démarche artistique.

« Pour mes oeuvres des Avengers, j’ai pris vraiment tous les super héros puis je me suis peinte pendant 34 heures pour honorer les héros de notre société au niveau médical. Je peux pas peindre leurs visages de ces gens, je n’avais pas leurs photos, mais je me suis dit que j'allais les transformer en Avengers.

« Dans ma démarche, j'essaie de faire des parallèles avec ce qu’on vit dans la société et je prends des choses ou des personnages qui font vibrer les Québécois.

« On a fait Horacio Arruda parce qu’il est vraiment plus grand que nature. C'est une belle caricature, mais en même temps quel homme génial! J’essaie de trouver des moments marquants pour les Québécois. »

Comment tu t'y prends ensuite ? 

« Une fois que j'ai trouvé mon idée, je me lève à 4 h 30 à tous les matins puis pendant deux heures, je fais des recherches visuelles et je peins par cœur après. Je peins le maquillage, mais je peins les vêtements aussi. Il y a beaucoup de gens qui ont jamais remarqué que j'étais nue. On voit rien parce que je ne veux pas, mais je peins tous mes vêtements et mes accessoires.

« Puis, je finis avec les photos vers 21 h ou 22 h. Maintenant, j'ai une petite équipe qui s’est jointe à moi puisque les choses commencent à prendre de l’ampleur.

« C'est sûr que des fois, je prends deux, trois jours à peindre, ça fait que je dors sur une chaise ou je dors juste pas. Pour les Avengers, ça m’a pris 32 heures. Je me suis accotée quand même un peu sur ma chaise pour dormir quelques heures, mais il faut pas que je bouge, il faut que la peinture reste en place. C'est quand même une discipline de feu! »

« Et quand j’ai fini, je me lave, je fais un grand soin de beauté pour ma peau pour que je puisse survivre à tout ça, puis après ça je me couche. Je mange bien, je bois de l’eau. Je fais vraiment attention à tout ça. »

 

Quels sont tes prochains projets ?

« J'étais à l’épicerie hier et c'est la première fois que le monde me parlait des vidéos, et beaucoup de gens m’ont parlé de Justin Trudeau. Ils veulent voir leur premier ministre canadien avec une certaine caricature. Les gens m’ont beaucoup parlé d’autres personnages de La petite vie et du Cœur a ses raisons.

« Notre but, c'est encore de faire un feel good sketch, de vraiment essayer de faire quelque chose que les Québécois vont aimer puis qui va les faire sourire. 

«  Les gens vont pouvoir voir des bloopers ou des time-lapse. On va pouvoir me voir travailler live pendant 24 heures. »

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications