Les tatouages, c'est comme n'importe quoi: selon les années et les saisons, certains designs et styles sont plus tendance! Par une belle journée d'été de 2009, ton signe chinois sur le poignet est vraiment très à la mode et 10 ans plus tard, tu ne comprends pas ce qui a pu motiver ton choix à faire ça à ton magnifique poignet (on jase là...je parle de l'amie d'une amie...). Pour tout savoir de ce qui est in dans le monde du tatouage présentement, j'ai discuté avec trois artistes tatoueuses québécoises extrêmement talentueuses.

Jezabel Huot et Laurie Bergeron de la nouvelle shop de tatouage Soeurs de sang, et Lara Brindamour, propriétaire du studio collaboratif Les Chochottes. Je leur ai également demandé ce que tu ne devais pas te faire tatouer si tu ne veux pas regretter tes choix des années plus tard.

Voici ce qu'elles avaient à dire.

Selon Jezabel, il y a des éléments que l'on retrouve plus certaines années que d'autres, « mais ce n’est pas pour autant qu’ils sont démodés l’année suivante. Par exemple, les barbelés et les tatouages sur les doigts : tout ça a déjà été très présent et ça revient aujourd’hui. C'est comme les tendances des tribales, des petits dauphins, des étoiles et des oiseaux qui s’envolent : ça a été très in pendant un moment et ça reviendra peut-être un jour. » Les tatoueurs y vont plus avec un style qui leur est propre, plutôt que d'y aller en suivant la mode! 

Lara ajoute qu'au cours des dernières années, les tatoueurs se dirigent tranquillement vers un art plus contemporain. « Il y a un certain élargissement de la tradition par le style et la technique. Les artistes semblent vouloir trouver de l’unicité dans leur travail, de développer leur propre style, plutôt que d’être polyvalents. Ceci fait donc apparaître des styles uniques, et les tendances s’élargissent et se multiplient. » 

Les tendances

Le Ignorant tattoo

Il s'agit d'un style très brut, sans règle, qui ressemble plutôt à un graffiti ou à un dessin que l'on trouverait dans une bande dessinée. On peut y voir un style plus DIY

Les papillons 

Les papillons font un retour en force dans les tendances des tatouages, car ils ont jadis été au top! Par contre c'est un style très épuré et différent de ce que l'on retrouvait auparavant : des lignes noires très fines et de petits détails très simples.

Fine line 

Les lignes très fines pour créer des formes : ce style demande une précision exceptionnelle. 

Les tatouages sur les doigts

Très simple, mais tellement beau! Des lignes fines, des points, de petites formes géométriques... il y en a pour tous les goûts! 

Black work 

Du noir, du noir et encore du noir! Il s'agit de créer des contrastes entre le noir et la couleur de ta peau pour que la magie opère. 

Les fleurs 

Est-ce que les tatouages de fleurs se démoderont un jour? Je ne pense pas! Par contre, elles sont maintenant beaucoup plus délicates.

Culture japonaise 

Les dragons, les serpents et les masques de la culture japonaise reviennent en force dans les tattoo shops. 

L'encre rouge 

L'opposition du rouge et du noir offre un style très particulier, qui ne se démodera pas.

Tatouages dans les oreilles 

Je tiens à dire que je suis une précurseure de ce style : j'ai un tatouage dans l'oreille depuis 2009 (mais c'est une étoile... un peu moins cool que sur la photo). Je ne suis maintenant plus unique puisque j'en vois vraiment partout.

Abstrait one line

J'adore : si délicat, mais tellement original! Si tu veux un tatouage que tu ne te tanneras pas de regarder, c'est celui-ci. 

Mélange de style et textures 

Ok, je me prends un rendez-vous maintenant! C'est beau, ces mélanges de styles se marient à merveille. 

Self love

Pourquoi ne pas se faire tatouer un petit message qui nous rappelle que nous sommes belles, bonnes, fortes et indépendantes? 

À éviter pour ne pas avoir de regrets

Lara nous mentionne qu'il n'y a pas de style ou de tatouages prédéfinis à éviter, mais qu'il faut écouter l'artiste. « Personnellement, je ne voudrais pas un tattoo que j’ai déjà fait 100 fois, comme les signes infinis ou l’envolée d’oiseau par exemple, mais ce choix repose entièrement sur mes préférences. Si un client ne connaît pas très bien le monde du tatouage, c’est notre responsabilité de l’informer sur le choix esthétique, l’emplacement préférable et sur les façons dont le tatouage va vieillir. »

« Évitez de vous faire tatouer le nom de votre chum ou de votre blonde », lancent à la blague Laurie et Jezabel. « Ne te fais pas tatouer saoul », dit Lara. En effet, c'est un gros no no! Il ne faut justement pas se faire tatouer des modèles que l'on trouve déjà fabriqués sur Instagram, par exemple, mais qu'il faut plutôt se référer à un artiste pour avoir un dessin unique. 

Toutes sont d'accord pour dire qu'il faut que tu fasses le tatouage pour toi, peu importe ce que c'est, que ça représente quelque chose ou que ce soit purement esthétique. « Les tatouages créent des souvenirs qu'on associe à des moments », mentionne Jezabel. Pour suivre cette philosophie, depuis quelques années, je me fais tatouer un petit quelque chose chaque pays que je visite. 

Lara ajoute que c’est important de se fier à son propre jugement pour faire un choix avisé. « Certaines personnes viennent à leur rendez-vous accompagné. Parfois, les accompagnateurs tendent à faire des choix à la place du client, ce qui pourrait entraîner des regrets puisque ce ne sont pas des décisions personnelles discutées entre la personne qui va se faire tatouer et le tatoueur. »

Pour voir le travail de ces artistes incroyables, tu peux suivre Lara Brindamour du Studio privé Les Chochottes à Montréal et Jezabel Huot et Laurie Bergeron du Studio privé Soeurs de sang à Montréal également. 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications