Occupation Double a pas mal changé depuis le tout début, en 2003. Contrairement aux dernières années où l'émission est devenue une vraie usine à influenceurs, on a de la misère à se rappeler des gagnants des premières éditions. Si je vous dit Isabelle et Éric (2003), Marie-Ève et Hugo (2004) ou même Cintia « je ne dis pas de toi » et Kaled « j'ai pas bougé » (2013), vous auriez du mal à savoir ce qu'ils font de leur vie aujourd'hui. 

À lire aussi: Occupation Double: Alexandra G dévoile des potins sur Tomy Jo, Pézie, Oli et Michaël

Pour une drôle de raison, soit sans doute l'avènement des technologies, on prend maintenant un malin plaisir à espionner la vie des gens, même ceux qui n'ont pas du tout d'influence sur nos vies. Alors que les influenceurs étaient d'abord des personnes qui nous « influençaient » pour de vrai dans un domaine comme l'entraînement ou la mode, c'est maintenant n'importe qui qui a un talent pour la photo ou qui publie du contenu un minimum choquant qui peut devenir célèbre sur Instagram. Et vous savez comment ça marche: les followers sur Instagram, ça vaut de l'or. 

Voilà pourquoi l'heure de vérité n'est plus ce qu'elle était. Alors qu'Occupation Double était d'abord une émission remplie de drames ( J'taimmeeee bééé - Dany) et de forts caractères (Veux-tu j'pogne les nerfs? - Laurie Doucet), les gens n'ont plus les mêmes motivations: ils vont à l'émission pour avoir de la visibilité et, pour la plupart, lancer leur carrière. Ils prennent donc bien soin de leur image. 

Des conflits et des mal entendus? Oui, il y en a, mais les candidats aiment mieux laver leur linge sale loin des regards du grand public. Combien de fois Pézie a-t-elle dit qu'elle voulait prévenir les filles pour Oli, mais qu'elle attendait un moment off cam? 

D'ailleurs, c'est ça la différence entre les OD de 2017 et 2018, et ceux de 2003 à 2013: les candidats sortent maintenant de l'émission avec une agence d'influenceurs, et ils se revoient des dizaines de fois (partys, tournée des bars...) avant de filmer la fameuse heure de vérité (sauf les 3 couples en finale, qui sont les 6 ensemble off caméras pendant 3 semaines). Il n'y a donc plus aucune raison de régler ses comptes publiquement quand ça peut être fait loin des regards. 

C'est d'ailleurs ce que certains exclus ont reprochés: « l'heure de vérité était inutile, les couple finaux se « backent » entre eux et acceptent des choses qui ne devraient pas passer. » nous confie une personne exclue. 

On n'aura donc jamais les excuses de Pézie pour tous ses mensonges et ses cachotteries, et ça n'avait pas l'air de froisser beaucoup de candidats tandis que le Québec est du côté à Phil. On s'entend, pourquoi s'excuser au Québec d'avoir triché ?

Via occupationdouble

Le Québec a bien répondu: ça fait maintenant un mois qu'on savait que Pézie et Oli n'avaient plus aucune chance de gagner OD. 

Une saison où les candidats ne veulent pas trop se mouiller, de peur de salir leur image, dans laquelle la production a tenté tant bien que mal de foutre la merde à l'aide de twists.

Si vous voulez mon avis, ça ne risque pas de changer. À mes yeux, le seul gagnant de l'heure de vérité, c'est Jay Du Temple qui a remis les candidats à leur place alors qu'il leur reproche leurs vilains commentaires sur le physique des autres candidats.

Occupation Double, à quand une saison All Stars? Ramenez-nous Michael, Cintia, Khaled, Kristina, Dany, Joanie, Karine, Élodie, Joève, Nathalie, Jimmy, Judith et Hubert. Là on va avoir du fun. On peut aussi mettre Jonathan là-dedans juste pour ses dad jokes qui vont détendre l'atmosphère. 

 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications