Avec la situation actuelle et les mesures mises en place pour éviter la propagation du coronavirus, le gouvernement canadien demande de réduire les voyages au minimum. Or, pour les Québécois présentement hors du pays et qui veulent rentrer, certaines embûches sont sur leur chemin. D’ailleurs, l'influenceuse fitness Cath Bastien est coincée au Maroc et appelle à l’aide.

En effet, s’il y a quelques jours seulement, seules des précautions étaient suggérées et les voyages à l’étranger dans certaines régions n’étaient pas encore déconseillés, les aéroports commencent maintenant à limiter les vols et les frontières à se fermer.

C’est donc ainsi que l’influenceuse connue pour ses conseils fitness s’est retrouvée au Maroc, sans moyen de revenir au Canada. 

Accompagnée de sa mère et d’une amie, Cath a expérimenté de première main les difficultés liées à l’achat de billets de retour et aux communications avec les ambassades.

Elle se tourne donc maintenant vers les pétitions et les réseaux sociaux en espérant ainsi trouver une solution. 

Cath explique qu’avant de partir pour le Maroc, elle avait vérifié qu’il n’y avait pas de risque :

« Avant de partir, on s’est assuré qu’on pouvait quitter pour le Maroc. Il n’y avait aucune recommandation du gouvernement comme quoi ça aurait été une mauvaise situation pour nous. » 

C’est trois ou quatre jours après leur arrivée le 10 mars qu’elles ont réalisé que la situation s’intensifiait et qu’elles ont commencé à planifier un retour hâtif.

Elles ne pouvaient attendre de repartir le 20 mars comme prévu, car leur vol de retour faisait escale en France, et selon elle, les aéroports y seront fermés dès le 19 mars. 

Mais ça s’avère très difficile selon Cath :

« Le gouvernement marocain décide de fermer toutes ses frontières étant donné qu’ils veulent vraiment limiter les cas ici, ce qui fait du sens, mais ce qui fait en sorte que nous, on ne peut pas quitter le pays. »

Elle ajoute que l’ambassade canadienne au Maroc n'est d’aucune aide et il en est de même pour les compagnies aériennes.

Même après avoir réussi à trouver un vol avec Air France, lorsqu’elles ont voulu acheter des billets, leurs comptes ont été débités, mais le vol a été annulé.

Il semble maintenant impossible pour elles de se faire rembourser, car il n’y a aucune réponse du côté de la compagnie.

Cath espère à présent que la pétition demandant le rapatriement des citoyens canadiens et des résidents permanents lui permettra de rentrer chez elle. Elle a également ouvert une page de soutien sur Facebook pour les Canadiens coincés au Maroc. 

Pour le moment, rien n’est résolu et la situation est à suivre. 

VIDÉO POPULAIRE COVID-19: Le Canada ferme ses frontières aux voyageurs étrangers (VIDÉO)

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications