L’humoriste et animateur apprécié des Québécois est maintenant connu pour être très audacieux avec son style. S’éloignant des conventions traditionnelles et des dictats sociaux autant par ses choix vestimentaires que par la couleur changeante de ses cheveux, il porte tout simplement ce qu’il aime. D’ailleurs, récemment, plusieurs de ses fans ont pris parole, car le vernis à ongles de Jay Du Temple fait réagir les Québécois.  

Lors de ses apparitions publiques, que ce soit en tant qu’invité dans des talk-shows ou alors qu’il anime Occupation Double, on peut souvent voir l’homme porter du vernis sur ses ongles.

Si plusieurs groupes de la société militent pour que les concepts genrés comme les produits de beauté, les vêtements, les emplois, etc., puissent être accessibles à tous et indépendamment du genre, le fait de porter du vernis à ongles pour un homme est encore critiqué. 

C’est là qu’interviennent les membres du public et les fans de Jay, qui étaient présents pour rappeler que ce type de choix est personnel, et que le vernis n’est pas réservé aux femmes. 

Non seulement, le discours de ces personnes appelle à l’acceptation et au laisser vivre, mais de plus, certain affirment aussi que les ongles colorés lui vont bien.

Dans son podcast Jay Du Temple discutece dernier aborde d’ailleurs la question avec son invitée et amie, Katherine Levac. 

Ils parlaient alors de l’oppression que peuvent vivre les membres de la communauté LGBTQ+ et Jay soulignait que depuis qu’il avait commencé à porter du vernis, il ne vivait qu’une infime partie du jugement que cette communauté peut expérimenter.

« Ce qui me fascine », dit-il, « c’est à quel point y’a beaucoup de gens qui ne se gênent pas de donner leur opinion sur des choses qui ne les regarde pas. Pis après ça, dire des commentaires. Souvent, j’ai juste envie de leur répondre "Comment tu penses que ton commentaire va emmener la conversation vers un endroit plus radieux?" »

Cela dit, selon lui, le fait de porter du « Cutex » lui a aussi permis d’avoir un impact positif, alors que des mères lui écrivent pour partager le fait que leurs fils se sentent plus confiants avec leur vernis en ayant un humoriste et animateur connu comme exemple.

Si l'on se fie à l’expérience de Jay et aux commentaires qui prennent sa défense, on peut constater que si les jugements sont encore présents, un mouvement d’acceptation tente de faire changer les choses pour éradiquer les préjugés et promouvoir le positivisme ainsi que l’ouverture d’esprit.

VIDÉO POPULAIRE Kiari et Jennifer d'OD Afrique du Sud emménagent ensemble à Montréal

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications