Le chroniqueur Richard Martineau, connu des Québécois pour ses propos directs et ses « montées de lait » qui soulèvent toujours la controverse, a été trop loin selon Facebook alors qu'il a été bloqué de la plate-forme. 

Richard Martineau ne pourra pas utiliser Facebook pendant la prochaine semaine suite à des propos, jugés haineux et transphobes, qu'il a tenus dans une chronique partagée sur le média.

Outré de ne plus avoir sa tribune, il s'est tourné vers Twitter pour expliquer la situation et la dénoncer :

« Il n'y a rien de transphobe dans mon propos! Je ne faisais qu'énoncer une VÉRITÉ SCIENTIFIQUE! » s'insurge le chroniqueur. 

Il s'est aussi défendu via une vidéo partagée sur la page Facebook de QUB radio où il réitère que ses propos étaient une « vérité scientifique » et soulève la question à savoir « qui va décider de ce qui est haineux de ce qui l'est pas? »

« J'ai pas écrit quelque chose d'haineux contre les transgenres, j'ai énoncé une vérité scientifique. Bientôt, on ne pourra pu dire que quoi la Terre est ronde, ça va faire chier certaines personnes...»

Il n'en fallait pas plus pour que le débat soit lancé. D'un côté, ses fans l'appuient et le défendent et certains lui souhaitent même la « bienvenue dans le club».

Tandis que d'autres sont d'accord avec le fait que Richard Martineau soit bloqué de Facebook et dénonce plutôt le fait que le chroniqueur ne se soit pas excusé à la place suite à ses propos : 

Dans tous les cas, Richard Martineau fait réagir...Comme à l'habitude! 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications