Dans la vie, il n’y a pas que les hommes et les femmes. Il y a aussi celles qui sont nées dans le corps d’un homme et qui s’identifient comme une femme et ceux qui sont nés dans le corps d’une femme et qui s’identifient comme un homme. Mais il y a également beaucoup plus de nuances à tout cela, comme pour Sam Smith qui dit être non-binaire.

Pour en savoir plus: Faire son coming out quand on n’est pas lesbienne

Être non-binaire, c’est rejeter l’idée qu’il n’y a que deux genres féminins ou masculins. Une personne non binaire n’est pas exclusivement un homme ni exclusivement une femme et se situe entre les deux. C’est une façon pour elle de rejeter les stéréotypes de genre.

@jameelajamilofficialembedded via  

Lors d’une conversation avec Jameela Jamil, Sam Smith a dit qu’il y avait une sorte de guerre dans son corps et dans son esprit. « Je pense comme une femme parfois, dans ma tête. Parfois, je me demande “ Est-ce que je devrais avoir un changement de sexe?” » Il y pense d’ailleurs encore sérieusement.

C’est en écoutant des conversations sur la non-binarité que Sam Smith a compris qu’il s’identifiait comme tel depuis longtemps selon BBC. Il dit être ni homme ni femme, mais quelque chose entre les deux. Selon lui, être non-binaire permet de faire de son identité sa propre création alors qu’il se permet parfois d’être plus féminin: « J'ai une apparence féminine sur certains aspects, et j'ai eu du mal à l'accepter. (...) Je me regarde et je me dis peut-être que je ne suis pas un homme, peut être que je ne suis pas une femme, peut-être que je suis juste moi-même. »

Il existe encore bien d’autres genres auxquels on peut s’identifier. Certaines personnes sont bigenres, ce qui veut dire qu’elles sont homme ET femme. D’autres sont agenres, ce qui veut dire qu’elles ne correspondent à aucun genre. Il est également possible d’être genderfluid, ce qui est une alternance entre les deux genres.

Si tu ne sais pas à quoi une personne s’identifie, tu peux t’adresser à elle de façon neutre ou qui correspond au genre qu’elle affirme clairement. Autrement, il suffit qu’elle te dise à quoi elle s’identifie et la traiter comme telle. C’est comme quand quelqu’un te dit son nom. Si une personne te dis qu’elle s’appelle Catherine, appelle la Catherine sans te poser de question, même si tu penses que Jessica lui irait mieux.

On est bien contents que Sam Smith puisse maintenant avoir la confiance de s’affirmer tel qu’il est. Une simple conversation sur le sujet peut permettre à plusieurs personnes de mettre des mots sur ce qu’ils ressentent, comme ça a été le cas pour lui. On espère qu’il inspirera encore plus de gens à être qui ils sont.

Pour en savoir plus: J.K. Rowling est critiquée pour les commentaires sur la sexualité de ses personnages

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications