J'ai toujours envié mes amies qui étaient tellement confiantes et charmantes quand venaient l'temps de faire connaissance avec un gars qui leur était tombé dans l'oeil. Elles assuraient! Si tu vois ce que je veux dire?

Dans mon cas, rencontrer des gars c'est juste une série de moments malaisants durant lesquels je n’arrivais jamais à me sentir en contrôle de la situation. Ces moments où je passe toujours plus de temps à me parler dans ma tête qu'à entretenir une réelle conversation avec le gars devant moi.

Chaque fois j'suis là à me torturer l'esprit et à me demander : De quoi on va parler? Est-ce que j'suis l'fun? Je parle peut-être pas assez? Où trop? Est-ce que j'ai bonne haleine? (Oui, ça va loin dans ma tête.) Tout ça pour dire que je n'ai jamais réussi à me sentir en confiance au moment de connaître un gars. Encore PIRE si il est f*cking beau (trop intimidant, j'peux juste pas assurer).

Sinon, il y a ces soirées où j'finissais par rencontrer un gars dans un bar et où tous les filtres, les milliers de questions dans ma tête et l'inconfort étaient inhibés par l'alcool. (Aye! La fille devenait funny sur un moyen temps!) En fait, c'est pas mal les seuls moments où j'ai réussi à effacer la barrière de fille intimidée qui m'empêchait tout l'temps de rencontrer le bon. (Imagine la surprise du gars à la 2e rencontre quand la fille est à jeun...MALAISE.)

J'ai jamais été "bonne" avec les gars et c'est vraiment chiant. J'arrive juste pas à parler de moi facilement tout en sortant mon grand charme. J'trouve ça intimidant de m'faire regarder ou pire, être le centre d'intérêt d'une personne qui m'attire vraiment.

J'trouve ça chiant aussi parce qu'au final je n’ai jamais réussi à montrer aux gars qui j'suis vraiment. J'ai toujours eu l'air de la fille forte, qui sait ce qu'elle veut et qui est au-dessus des autres. À la limite, la fille qui n'a pas d'intérêt.

J'pense que j'serai toujours aussi mauvaise dans les jeux de séduction, j'trouverai toujours ça malaisant des dates (comme pas mal de monde, on s'entend), mais la bonne nouvelle c'est que seul les persévérants seront capables de briser ma barrière de fille vraiment trop gênée pour la ligue.

En fin d'compte, ne pas être confiante avec la gars c'est chiant, mais au moins ça attire pas les méchants!

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications