Même si Montréal n'est pas nécessairement la ville idéale pour tout le monde, ça reste à mon avis une des plus belles métropoles au monde qui mérite de recevoir autant d'attention et d'amour que Paris ou que Londres. Montréal, c'est la bonne bouffe, les personnes les plus sympathiques que tu vas rencontrer dans ta vie, les festivals d'été qui n'arrêtent plus...

Que tu aies fait du centre économique du Québec l'endroit dans lequel tu habites ou que tu y vives depuis ta naissance, notre belle grande ville t'a probablement transformé un peu, pour le meilleur ou pour le pire.

Es-tu un vrai de vrai Montréalais? Découvre-le donc en voyant si tu te reconnais (ou pas) dans ces 10 points!

1. Découvrir et apprendre à adorer la poutine plus que ta propre mère

C'est peut-être pas exclusif à notre belle métropole, mais la poutine fait quand même la réputation de plusieurs... Il y a quelques années, j'avais vu une vidéo dans laquelle on demandait à des acteurs venus tourner un film ici ce qu'ils préféraient de notre ville. Leur réponse : la poutine, à l'unanimité, et comme je les comprends! Pour pouvoir dire que tu es un vrai de vrai Montréalais, tu dois apprendre à adorer les frites rendues molles à cause de la sauce brune et le fromage qui fait squick-squick plus que tout au monde (ben oui, même plus que ta mère).


2. Survivre à l'hiver comme un grand champion

J'dis ça de même, mais la température moyenne en janvier est à -13 °C! À mon avis, il faut être un warrior montréalais pour survivre à un climat aussi froid. Quand tu as survécu à un hiver bien montréalais (sans avoir joué aux casaniers et/ou en perdant un bout de ton nez), t'es comme vraiment sur la bonne voix...


3. Assister à un festival de musique dans ta propre ville

Juste parce que c'est un rassemblement de plein de belles et jeunes personnes qui partagent un amour inconditionnel pour un style de musique. Que tu sois plus pop ou plutôt du genre à triper ben raide sur l'électronique, les chances que tu n'arrives pas à trouver ton compte sont plutôt minces... Pour pouvoir t'autoproclamer montréalais, t'as pas le choix de participer à un festival au moins une fois, même si on sait tous les deux que tu ne pourras plus t'en passer quand tu y auras goûté!


4. Connaître par cœur les meilleurs restaurants

T'as envie d'une bonne bouffe à Montréal? Si tu connais ta ville mieux que tu connais le fond de ta poche parce que tu l'as tatouée sur le cœur, tu ne cherches jamais sur les réseaux sociaux où tu devrais manger parce que tu connais mieux que quiconque où se trouvent les meilleurs restaurants à Montréal. Cette liste n'a d'ailleurs plus aucun (ou presque aucun) secret pour toi.


5. Développer un sentiment d'amour (ou de haine) envers les Habs

Tu les aimes ou tu les détestes, t'as comme pas le choix de prendre position et de choisir ton camp! C'est un de ces débats complètements utiles qui ne doivent laisser personne indifférent... Et peu importe ton sentiment envers l'équipe, tu devras défendre ta position avec toute l'amour/la haine que tu ressens pour la team de hockey de Montréal.


6. Te perdre en allant seul à un endroit inconnu

Et après, tout le monde va te dire à quel point c'est ridicule vu que les rues sont perpendiculaires/en parallèles pis toute, pis toute. Tant que tu ne t'es pas perdu dans ta propre ville et que tu n'as pas fait des découvertes extraordinaires pendant ton moment plus ou moins long d'égarement, tu fit pas dans la gang.


7. Essayer (et aimer/détester) de fumer au moins une fois

C'est un de ces stéréotypes plutôt vrais, qu'on est une bande de fumeux de cigarettes à Montréal... Que tu sois encore un fumeur assidu ou que tu y aies goûté sans aimer ça plus qu'il ne le faut, t'es un vrai seulement si tu as essayé la tueuse-de-poumons/créatrice-de-cancer au moins une fois!


8. Faire une randonnée sur le Mont-Royal

Avant que tu t'arraches les cheveux de la tête en lisant ce p'tit cliché, la vue que tu peux avoir sur notre belle grande ville est tout simplement à couper le souffle. Ta vie n'est pas complète si tu n'as pas eu droit à cette vue complètement époustouflante au moins une fois... Toutes les marches que tu auras montées, tous les pas que tu auras marchés seront finalement récompensés par la vue imprenable sur le belvédère.


9. Voir de tes propres yeux une manifestation étudiante

Que tu sois carré rouge, carré vert ou plutôt ambivalent quant à l'austérité avec laquelle on vit au Québec en ce moment, voir une manifestation étudiante de ses yeux vus, c'est impressionnant parce que ça montre mieux que n'importe quoi à quel point les jeunes Montréalais sont prêts à se serrer les coudes pour une cause qui leur tient à cour! 


10. Tomber en amour avec Montréal et les gens qui s'y trouvent

Montréal, c'est beau. Montréal, c'est magique. Montréal, c'est plein de belles personnes sympathiques. Comment ne pas aimer ta ville avec tout l'amour qu'on se doit de donner à l'endroit dans lequel on vit?

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications