L’hôpital c’est rarement un lieu qui éveille l’érotisme et la sensualité en nous. J’ai l’honneur de t’annoncer que cet article ne contribuera pas à changer ça. Même que je vais alimenter un peu le dégoût que tu as envers les hôpitaux. 

Les rumeurs circulent, est-ce que quelqu’un s’est réellement inséré un piranha dans l’anus pour finir par se faire grignoter de l’intérieur? Je n’en ai aucune idée. Mais certaines anecdotes sont assez épiques et valent la peine d’être partagées. 

Parce que si tu te ramasses à l’hôpital à cause du sexe, tu mérites ben juste ça que la terre entière soit au courant.

1. La sucette ACV

Yes, c’est arrivé à 2 reprises qu’on attribue une paralysie ou la mort d’un individu survenu à la suite d’une formation d’un caillot de sang. Des sucettes, c’est donc dangereux en plus d’être laitte.


2. Un claquage musculaire, dos jammé et crampes qui partent pas

Le classique. En plus, sorry de te le dire, mais la fraîcheur de tes 20 ans va crisser l’camp, pis ça va être pire année après année. Tu vas passer ta vie sur les robaxacet.


3. Un prépuce sec qui fendille lors d’une érection

Triste, mais possible. Une peau sèche qui se fissure lorsqu’excitée ça donne jamais le résultat escompté hein. Tu finis par t’hydrater le bat à grands coups de beurre de karité, pas vraiment ce qu’on appelle une lune de miel.


4. Une atroce fracture pénienne

Se casser la graine comme on dit dans le jargon. Chez les médecins, c’est plutôt se déchirer le corps caverneux


via @dannylitz

5. Un jouet pour enfant pogné dans le troufion 

Une Barbie mettons. J’imagine que ça rentre facilement, mais ses petites mains fines, pointues et acérées devaient littéralement lui arracher le colon en faisant le chemin vers la sortie.


6. Une bouteille de bière qui a éclaté dans un anus

T’es pas ma référence pour me décapsuler une bière. J’me demande si tu peux ouvrir une bouteille de vin aussi? Un limonadier intégré à un cul, ce serait une première.


7. Un pot de moutarde bien enfoncé

Lors d’une garden-party, tu cherches les condiments, regarde bien le cul de ton voisin. J’ai-tu été trop loin dans mes commentaires moi là?


8. Une grafigne intra-utérine due à du p’tit taponnage

J’ai dit p’tit taponnage? En fait, c’était du gros fisting sale, où un doux bracelet de billes, t’sais le souvenir de tous ceux qui reviennent de l’Asie ramène pour te rappeler qu’ils ont voyagé. Ben elle a été grafignée par ça, un beau souvenir hein!


9. Une acrobatie testiculaire 

Une roulade des burnes. Un enroulement du sac à fécondité. J’ai de la misère à le croire honnêtement.


10. Une commotion

Qui ne s’est jamais bien pété la tête sur le mur/au sol à cause d’une mauvaise évaluation de la distance? 


Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications