Il n'y a absolument rien de mal à avoir une grosse libido et ça peut même être quelque chose de particulièrement apprécié par les gars, au début. Même si les personnes qui en parlent le plus sont souvent celles qui en ont le moins, il y a quelques exceptions. Il y en a qui en parle tout le temps parce qu'elles n'ont vraiment rien d'autre en tête. Ou bien, elles n'en parlent pas, mais vivent avec un constant besoin de l'extérioriser. Ça peut sonner comme quelque chose de vraiment cool, mais ça vient avec son lot de problèmes. Parfois, tu as l'impression que ce serait beaucoup plus simple de ne pas avoir ce besoin constant. C'est pas l'fun, être insatiable.

1. Tu dois parfois essuyer des refus.

Quand ton copain est obligé de te dire «Ok, ça suffit, j'pu capable.» c'est que tu l'as vraiment poussé à bout. Pis ça devient dur des fois de pas le prendre personnel. Tu finis par penser que t'es pas assez cute ou que t'as fait quelque chose de pas correct, même si tu le sais au fond qu'il a probablement juste mal à son zizi. (Oui, j'ai vraiment écrit ça.)


2. Une simple conversation devient toujours intime très rapidement.

- J'ai fait une vraiment bonne fondue au chocolat hier.

-As-tu gardé l'fond pour l'étaler sur ton chum après?


3. Tu as des envies aux moments les moins propices.

Pourquoi pas derrière un rideau dans un party de famille de Noël chez sa grand-mère? Ils sont ben concentrés sur la dinde pis l'ketchup maison qu'la tante a fait... ils s'en rendront pas compte, envoèye, come on!


4. Le moindre frôlement boost ta libido.

*Enlève une poussière sur son épaule.*

« COME ON, TAKE OFF MY CLOTHES ALREADY! » 


5. Des objets phalliques te font automatiquement penser au s*xe.

Banane, concombre, saucisse et épi de maïs. Qu'est-ce que tous ces aliments ont en commun? Ben oui je sais, t'as pas eu besoin de chercher très loin.


6. Tu t'es déjà touchée à des endroits très inappropriés.

Une ride d'autobus de trois heures quand il y a juste 4-5 personnes qui sont assises en avant... la banquette arrière te semble ben ben invitante.


7. Tu n'es pas capable de tenir la règle des 3 rendez-vous.

T'as beau essayer de voir les choses autrement, tu trouves ça long trois dates. T'es même pu capable de l'écouter parler parce que tu penses à rien d'autre... c'est pas vraiment mieux.


8. Tu es trop aventureuse au lit pour tes partenaires, au point de leur faire peur.

« Serais-tu à l'aise de porter une laisse et un p'tit kit de cuir pendant que je te fais prendre une marche à travers l'appartement en te fouettant un peu? »

And he's out. 


9. Tu as dépensé une petite fortune pour tes objets s*xuels.

« Aaaaaw, il est rose pis il a des petites oreilles de lapin! C'est combien? 120$? Vendu. Avec ça je vais te prendre aussi toute cette collection d'huiles à goûter svp. »


10. Quand tu es désespérée, tu rappelles toujours tes ex-copains/rendez-vous.

Tu as encore une liste dans ton cellulaire de tous ceux que tu as déjà « vu » et ça se peut même que tu leur ai donné une note sur 10 à côté. Quand tu n'as pas le temps de rencontrer quelqu'un de nouveau, tu l'as toujours près pour passer un coup de fil...


11. Quand tu reçois un texto d'un gars tard dans la nuit, tu n'hésites pas longtemps.

- Tu fais quoi? T'as envie de chiller? *4 heures du matin*

- Je suis justement devant ta porte nue en dessous d'un manteau. »


12. Tu trouves « 50 shades of grey » très soft.

Quasiment une honte pour le sadomasochisme. Tu as le goût de contacter Mr. Grey personnellement pour lui montrer comment on fait.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications