On stéréotype souvent à partir du domaine d'étude des gens. On stéréotype souvent à partir de l'apparence des gens, à vrai dire. Une blonde c'est comme ci, une rousse c'est comme ça. On se fit tellement à ce que l'on voit et on pense comprendre selon l'apparence d'une personne qu'on oublie parfois qu'un stéréotype n'est pas une réalité.

Quand on est encore aux études, on généralise et donne souvent comme excuse "Ouais, mais tsé, elle est en science humaine" ou "Oublie pas qu'elle est en musique". On dit toutes ces choses des autres programmes sans même se rendre compte qu'on parle sans connaissance de cause. Et sérieusement, si les étudiants en art s'en font dire des affaires, les étudiants en communication non plus, on passe pas à côté.

Y'a ces phrases qu'on se fait dire et qu'on est tout simplement pu capable d'entendre:

1. « Ah, toi t'es juste en comm. c'est facile ! »

Enlever du crédit, sans vraiment savoir de quoi on parle, ça c'est facile. Étudier en communication, ça demande certainement plus de skills que vous ne le pensez. Peut-être qu'il ne faut pas retenir par cœur tout ce dont le corps humain est fait, mais il faut certainement avoir une bonne mémoire, de l'entre-gens, être autonome, avoir de l'ambition et un maximum de capacité social pour se faire un réseau... et j'en passe! C'est un grand monde, les communications.


2. « T'es madame/monsieur je-sais-tout »

C'est même parfois dit comme un défaut! C'est un peu notre futur job, d'être au courant des dernières nouvelles, que ce soit politique, musical ou simplement dans notre entourage. Évidemment qu'on a un intérêt là-dedans et qu'on aime en parler. Être en communication, c'est s'intéresser à l'actualité et aux autres!


3. « Qu'est-ce que tu vas faire avec un diplôme en comm? »

E'rien, m'a me mettre sur le chômage t'sais. Ou sinon, les gens pensent seulement qu'on veut être animateur à la télé/radio. Les gens ne se rendent pas compte du nombre de possibilités, surtout en 2015. La tonne de projets est incroyable. Encore plus depuis quelque temps, la relève est mise de l'avant au bonheur de tous.


4. « On sait ben t'es en comm, tes devoirs sont faciles »

Ugh, really? Je ne comprends pas sur quoi tu te bases pour dire ça. Les étudiants en communication sont passionnés et travaillants, encore là ce n'est pas parce qu'on n'apprend pas tes problèmes de comptabilité que nos projets ne sont pas tout autant complexes. Si tu savais les différentes démarches qu'il faut faire pour réussir en communication.


5. « Vous vous pensez tellement supérieur »

Toute la gang, c'est ça ? On a tous la même personnalité pis on se croit TOUS supérieur à la moyenne. On pense souvent qu'une personne se trouve supérieur alors qu'en réalité, c'est elle qui est la plus gênée entre vous deux. On travaille avec les gens et il faut aller de l'avant par soi-même, sinon personne ne le fera pour nous. On est conscient que (comme tout le monde) on ne peut pas plaire à tout le monde. On a seulement décidé d'être soi-même. Si c'est ça, se sentir supérieur...


6. « Vous avez tous une grande gueule/prenez beaucoup de place »

Si on prend beaucoup de place, c'est parce qu'il faut se battre pour se démarquer et faire sa place. Vous seriez surpris de voir combien de personnes sont en réalité très introverties et sont dans le domaine des communications. Ça n'a pas à être un défaut ou une qualité, c'est simplement une réalité. Oui, ça nous arrive de sortir du lot et de ne pas cadrer à ce qu'une personne average est sensé faire.


7. « C'est quoi ton plan B? »

Tu ne sais même pas totalement mon plan A pis tu t'intéresses à mon plan B? Tu sais quoi, peut-être que j'ai un plan B pis un plan C pis un plan D, mais peut-être aussi que je sais exactement ce que je vais faire. Peut-être que mon plan de travailler en communication est flou pour toi, mais moi tout est calculé et je compte bien arriver à mes fins.

Y'a aussi les réalités que tu vies pas mal tous les jours de ta vie:

8. Tu sèches parfois tes cours pour ton implication scolaire/social

Il y a tellement de choses à faire et de comités/projets à s'impliquer qu'on ne sait souvent


9. Tu rêves de travailler pour Salvail & co.

Pour certains, c'est Radio-Can ou TVA, mais personne ne dirait non à travailler pour Salvail&co. Du moins, pas moi...


10. Tu carbures au café

T'en prends tous les jours. Souvent plus qu'un. Pis on te surprend parfois à shaker, tellement qu'il y a de caféine dans tes veines.


11. Quand la moitié de ton argent de poche passe dans les spectacles

Tu suis tellement beaucoup d'artistes, pas surprenant que la tentation est forte quand ils annoncent une date près de chez vous. Pis à chaque fois, tu te dis que c'est le dernier billet que t'achète avant un bout. Pis tu vois la semaine d'après que ton autre band préféré est de passage à Montréal cet été...


12. T'es tout simplement accro à ton cell

Tu l'as tout le temps sur toi, mais de façon utilitaire (la plupart du temps). Pour t'informer ou te divertir, ton cell est clairement un des êtres les plus proches de toi.


13. T'es active sur tous les réseaux sociaux

Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Spotify, Periscope, name it, tu les connais/as tous. Tu as tes préférés, mais tu connais certainement tous comment ils marchent parce que tu sais que plus tard, ça va te servir encore plus.


14. Tu adores regarder les débats télévisés et les galas

 Une soirée télé, pour toi, ça peut vraiment être important. Surtout quand l'ADISQ, les Grammys, les MMVA's, les Jutra ou le débat des chefs sont au programme. Ce monde là, c'est un peu ton monde aussi.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications