Au Québec, on est reconnu pour notre accent unique que les gens ont parfois du mal à comprendre, quand ils ne sont pas nés ici. Ou même quand on est nés ici, on comprend même pas les expressions d'autres régions de la province, nous-mêmes. On est vraiment un petit peuple diversifié et original, nous autres.

À lire également : 11 activités à faire à Montréal quand tu n'as presque plus une cenne

Et honnêtement, peu de choses sont autant drôles que des expressions purement québécoises qu'on a parfois du mal à saisir. Fait que, j'ai fait des petites recherches pour monter un « top 20 » des expressions québécoises les plus cocasses que j'ai lues jusqu'à maintenant. 

C'est pas mal wild, tout ça.

1. « Jouer à la pelote »

Dans le temps, on disait « jouer à la pelote » pour dire « jouer à la balle ». Pas pentoute malaisant!


2. « Se prendre une chienne »

À Sherbrooke, pour dire qu'on veut une quille de bière, on dit « je vais aller me chercher une chienne au dépanneur ».

 


3. « La bus »

À Québec, à la place de dire « je vais prendre le bus », ils utilisent l'attribut « la ».

Eille, vite, on va manquer LA bus!


4. « Swing la bacaisse dans l'fond de la boîte à bois »

Tu reconnais sûrement cette expression de la fameuse chanson qu'on entend 43 000 milles fois pendant le temps des fêtes. Et apparemment, ça voudrait dire « de lâcher ce qu'on a dans les mains pour aller danser ou faire le party ».

Je comprends pourquoi on l'entend tout le temps à Noël, maintenant.


5. « Avoir l'air de la chienne à Jacques »

Faire dure, dans le fond.


6. « Le cordon du coeur qui traîne dans m*rde »

Cette drôle d'expression qu'on utilisait avant veut dire « être paresseux ». Eh ben.


7. « Passer la nuit sur la corde à linge »

Ça aussi, ça veut dire « qu'on fait dure un peu et qu'on a l'air de ne pas avoir dormi de la nuit ».


8. « Gratter les fonds de tiroir »

Ça, c'est quand t'es pauvre et que tu cherches de l'argent pour pouvoir aller boire une pinte avec tes amigos au bar.


9. « Être paqueté »

Quand tu bois trop pis que t'es solidement saoul.


10. « Ton chien est mort »

Quand tu n'as plus aucun espoir par rapport à quelque chose (coudonc, on aime ça les expressions avec le mot chien!).


11. « Y'a roulé sa bosse »

Lorsque tu travailles bien et que t'as fait plusieurs choses dans ta vie.


12. « Mange pas tes bobettes »

Signification : calme tes nerfs.


13. « Se pogner le beigne »

Quand tu fais semblant que tu travailles à la job.


14. « Ça me fait pas un pli sur la poche »

Lorsque quelque chose arrive et ça ne te fait ni chaud ni froid. Autrement dit, tu t'en contrefous.


15. « Moutarde qui monte au nez »

Quand tu te fâches juste un petit peu trop. 


16. « Être farouche »

Être gênée, un petit peu réservée ou prude. 


17. « Fou comme un balais »

Ça, c'est quand tu deviens un peu trop excité(e) face à une situation.


18. « Calme-toi le poil des jambes »

Pour dire à quelqu'un de relaxer (quand on se rase les jambes, ça compte tu encore?).


19. « Avoir son voyage »

Tsé, quand t'es juste écoeuré(e) de tout?


20. « Avoir les oreilles comme une porte de grange »

Quand on a des grandes oreilles.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications