Tout le monde s'est déjà solidement cassé la gueule au moins une fois dans sa vie. Ça fait mal, mais ce sont des choses qui arrivent. Ce que j'aime moi, c'est l'histoire derrière le cassage de gueule. On ne veut pas savoir les soins que tu as reçus, mais savoir le comment que tu as réussi à te briser la mâchoire.... Et à quel point tu étais saoul.

On a aussi tous un ami qui s'est déjà blessé pas pire gravement live devant nos yeux et au lieu d'aller à son secours, tu as ri ta vie jusqu'à en pleurer sans être capable de bouger. Il a nettement besoin d'aide, mais impossible. C'est beaucoup trop drôle.

Aussi, je peux passer des heures à regarder des fails de gens qui se pètent la gueule sur Youtube et je ne me tannerai jamais. Oui, je prends un malin plaisir à regarder des gens se casser une jambe en tombant d'un toit. Il faudrait cependant que j'arrête parce que d'après moi mon karma n'aime pas bien ça...

C'est un peu trop souvent moi l'ami saoul qui se blesse et que tout le monde ri de son malheur. Tu devrais vraiment me suivre en tout temps avec une caméra à portée de main, tu deviendrais riche grâce à Youtube et aux millions de views que cela amènerait. Maudit que je suis mauvais... Surtout quand je prends un verre. On dirait que je deviens invincible . Et pourtant...

Voici quelques anecdotes dont je suis la victime...  Et il y aura peut-être une suite à ce texte, car je pourrais facilement vous en raconter au moins 1000.

1. Je me suis cassé un doigt en tombant du bar.

C'était ma toune; Single ladies (oui, tu peux me juger) Ma collègue et moi avions grimpé sur le bar pour y faire notre fameuse chorégraphie, mais... Je n'avais pas vu le ventilateur qui ventilait comme jamais à deux pouces de ma tête... Ce qui devait arriver, arriva. En plein milieu de ma superbe performance, j'ai reçu un des panneaux du ventilateur en pleine tronche et je suis tombé tête première en bas du bar. Put a ring on it... Criss nonMon doigt était tellement croche qu'aucune bague pouvait y être insérée certain. J'ai terminé mon shift au bar comme un guerrier, mais je ne servais pas à grand chose mise à part boire des shooters pour calmer la douleur.


2. Je me suis disloqué l'épaule en faisant l'amour.

Nous étions en boisson et j'ai tenté une manœuvre pour l'impressionner... (genre j'ai vu ça dans un film) J'ai été aussi impressionnant qu'un lion au soleil au Zoo de Granby. Disons que ça te stop un fun assez vite merci. Je ne sais pas trop comment c'est arrivé, mais j'ai débandé l'instant de crier pénis mou! Fin de soirée plutôt ordinaire. Et que dire du fabuleux 9h d'attente à l’hôpital le lendemain...


3. J'ai barré du dos en éternuant dans la douche.

Demander de l'aide quand tu es tout nu, c'est gênant. Surtout à ta mère. Oui, ma maman a vue ma bizoune d'âge adulte.


4. J'ai pogné en feu.

Nous étions une gang d'amis autour d'un feu et un tison a fait son nid dans mon capuchon de coton ouaté. Vous devinez la suite, le tison m'a brûlé la nuque et je suis tombé dans le feu en essayant de l'éteindre. Bravo Eric. Conclusion: Il ne faut pas se rouler dans le feu pour éteindre un feu.


5. Je me suis cassé le coccyx à Punta Cana.

Première journée à Punta, j'étais en feu (remarqué ici le lien magnifique avec l'anecdote précédente), j'étais très à jeun et j'ai eu la brillante idée de faire une bombe dans la piscine afin d'éclabousser mes amis qui étaient au bar juste à côté. ÇA C'EST DRÔLE! Par contre, j'avais mal évalué la profondeur de la piscine... Il y avait seulement 2 pouces d'eau. C'était d'une tristesse. Je n'ai pas éclaboussé personne, mais je me suis solidement éclaté le coccyx. Je l'ai entendu fendre en 8. C'ÉTAIT DRÔLE! J'ai passé le reste de la semaine en fauteuil roulant et non, je n'ai pas fait l'amour.

(Suivez-moi sur Facebook!)

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications