On a tous cet ami-là, qu'on a de la difficulté à comprendre. Celui qui s'entraîne tous les jours, sauf à de très rares exceptions. Chaque matin, il a sa routine sportive de planifiée. Et pas qu'une petite routine! Il t'épuise juste à le voir aller! En plus, tu l'as rarement vu faire autrement. Le comprendre n'est pas facile : il faut bien le connaître pour mieux comprendre sa façon de penser!

1. Il ne peut passer une journée sans sortir faire du jogging ou aller au gym

Il a son rituel de programmé à tous les matins sans exception. C'est vital pour lui : s'il manque une journée, il ressent une impression de manque et sa journée n'est pas aussi réussie qu'elle devrait l'être. Sans sport, sa vie devient carrément dysfonctionnelle! Son équilibre ne tient qu'à un fil : le sport!


2. Il est accro aux sensations fortes, plus précisément l'endorphine (qui est sa drogue)

Si tu l'ignorais, le corps humain est capable de générer sa propre drogue. Comment? En faisant du sport de manière régulière, tout simplement. Ton ami accro au sport l'a bien compris! Son corps génère de l'endorphine, hormone qui lui procure un sentiment de bien-être et de plénitude. Par contre, pour augmenter sa dose de drogue naturelle, il doit constamment augmenter le niveau de difficulté de ses entraînements, sinon l'effet est de moins en moins important.


3. Il est constamment en compétition, contre les autres... et contre lui-même

Le peu de fois que tu es allé courir avec lui dans un parc, tu as remarqué qu'il ressentait toujours le besoin de dépasser les autres sur le chemin. Il fait constamment une course contre la montre : contre les autres, mais surtout contre lui-même. À la fin des entraînements, tu le vois rouge cramoisi, voulant quasiment recracher ses poumons. Son meilleur (ou pire) adversaire, c'est lui-même!


4. Il est très stressé en dehors du sport ; c'est pourquoi il en fait aussi souvent

On va se le dire : ton ami peut être très stressé dans la vie de tous les jours. Inutile de dire que le sport fait des miracles sur lui : c'est comme son remède naturel contre l'angoisse et tous les événements négatifs qui lui pourrissent sa journée. Pour certains c'est la bière, pour d'autres c'est la cigarette ; lui, c'est le sport. Tu as connu pire comme drogue!


5. Il aime souffrir plus qu'avoir du plaisir durant son entraînement : c'est signe qu'il a bien travaillé!

Tu soupçonnes ton ami d'être un peu maso sur les bords... Quand il s'entraîne, il faut absolument qu'il rentre chez lui la langue à terre, la camisole complètement imbibée de sueur, sur le bord de l'écroulement. Dans le cas contraire, il n'est pas satisfait de lui-même : c'est signe qu'il ne s'est pas assez donné! Avant que tu puisses le suivre en entraînement, ça va en prendre du temps!


6. Son sport est comme son moment de méditation de la journée : il fait le vide dans sa tête

Il se peut que ton ami préfère s'entraîner en solo. Il n'aime pas particulièrement parler durant les entraînements. Tu te demandes d'ailleurs pourquoi. Ne cherche pas l'explication trop loin : son jogging, son vélo ou son gym sont comme son yoga à lui. Pendant que ton ami pousse son corps au bout de ses limites physiques, au point de frôler la souffrance, son mental lui, va de mieux en mieux!


7. Il se sent bien des heures durant après avoir été s'entraîner : ce n'est plus la même personne!

Comme je le disais plus haut, l'endorphine! Une fois l'entraînement fini, une douce béatitude s'empare de ton ami. Il se sent soudain très zen. Il va à l'école ou au travail, et il se montre très concentré et patient dans les tâches qu'il doit accomplir. Tout le contraire de l'ami stressé, impatient et colérique que tu as connu. Tu songes soudain à te mettre sérieusement au sport toi aussi!


8. Il observe minutieusement les progrès accomplis sur son corps et ce, à tous les jours!

Le moindre gras brûlé, le moindre muscle devenu un peu plus saillant sur son corps, il le remarque! Il pourrait te relater en détails tous les progrès accomplis sur son corps depuis des mois. Tu l'admires de conserver une silhouette aussi svelte, aussi dénuée du moindre léger surplus de poids. Ce n'est pas tout le monde qui pourrait se soumettre à un tel régime de vie! Ton ami déroge rarement à la règle en buvant ou en mangeant excessivement.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications