Halloween approche à grands pas et on est tous avare d'histoires étranges, de phénomènes paranormaux, de fantômes ou toutes sortes d’événements qui font froid dans le dos! Le Québec aussi a ses propres légendes, ses histoires qui te font frissonner rien qu'en les lisant!

Des sorciers, aux fantômes, en passant par des mythes surprenants au poltergeist, il s'en est passé des choses au Québec!

J'ai envie de te donner la chair de poule et rien de mieux que de te parler d'histoires plus surprenantes les unes que les autres! Sont-elles vraies, sont-elles fausses? Je laisse ton imagination faire le reste et puis, si tu n'y crois pas, c'est pas si grave, ça te fera des histoires à raconter à tes amis à l'Halloween!

1. Phénomène étrange à St Roch en 1869

Il y a eu grand émoi jeudi soir, dans le rue de l’église, St. Roch, et une foule de personnes de tout âge, de tout sexe, principalement du sexe curieux et parleur, se trouvaient réunis en face de la maison du menuisier. Il ne s’agissait de rien d'autre que de la présence d’un revenant qui faisait des siennes! Invisible, il avait, toute la journée, jeté du sable et de la terre dans les croisées de la maison, du sang dans la figure et sur les bras d’une jeune fille qui étendait du linge dans la cour, etc. Les choses en furent ainsi jusqu’à ce qu’enfin la police vint inviter ces dames et ces messieurs à évacuer la rue et à prendre le chemin de leurs résidences respectives.


2.  La maison hantée de Trois-Pistoles

A Trois-Pistoles, plus précisément à Notre-Dame-des-Neiges, les ruines d’une maison construite au 19e siècle font jaser. On chuchote qu’elle serait hantée! Cette maison fut jadis un poste de transfert de pilotes et les marins y organisaient assez souvent des beuveries, les bagarres ne manquant pas. Or, l’une d’elle tourna au tragique et un homme fut tué. Pour cacher le crime, on enterra le cadavre dans la cave, mais l’âme de la victime depuis lors ne cessa d’exiger qu’on transporte les restes en terre bénie et on dut abandonner la maison tellement les bruits et le désordre y étaient insoutenables.


3. Légende du Puits du Diable aux Forges du Saint-Maurice

La fille du maître de forge tombe amoureuse d’un garçon du village. Une nuit d’orage, elle appelle le Diable et lui demande une faveur : « J’aimerais que l’homme que j’aime tombe amoureux de moi ». Le Diable lui répond : « Accordé! Il faut cependant qui j’aie libre accès à ta maison ». La jeune fille va prendre la clé de la demeure et la jette dans la Saint-Maurice. Aussitôt, des flammes apparaissent et la main du Diable s’empara de la clé. Derrière lui, pour dissimuler son passage, il laisse une flaque d’eau qui subsiste toujours. Si l’on approche une flamme de cette étendue d’eau, elle s’enflamme.


Crédit photo - Flikr Kevin Adam

4. La cathédrale hantée de la Sainte-Trinité à Québec

Cathédrale de la communauté anglicane de la ville de Québec, Holy Trinity est réputée comme étant le lieu le plus hanté de la vieille capitale. Que s'y passe-t-il? L'orgue jouerait parfois de la musique sans que personne n'y soit assis et le fantôme d'une femme apparaît parfois près de l'autel. On raconte que lors de sa visite en 1987, la reine Élizabeth II aurait elle-même aperçu un spectre de femme près de l'orgue, qui regardait en bas de la balustrade. La légende veut que ce soit l'apparition d'une religieuse du nom d'Iris Dillas, qui serait morte en 1830 après avoir été enterrée... vivante.


5. Le Poltergeist de Beauport

Lors de l’été 1989, rue Monseigneur Gauthier à Beauport près de Québec, dans une maison des impacts de coups apparaissent sur les murs et des trous impressionnants s’y seraient formés seuls. Un mois auparavant un voisin serait décédé au premier étage et depuis sa veuve procéderait à des cérémonies de spiritisme. Il pourrait donc s’agir d’un poltergeist. L’évacuation des locataires a été exigée et depuis les bruits auraient cessé…


6. Des phénomènes paranormaux dans le vieux palais de justice de l'Assomption

Classé monument historique en 1979, le bâtiment a pourtant été laissé à l’abandon pendant plusieurs années, jusqu’à ce que Françoise Mayrand décide de l’acheter en 1987 et d’ainsi le sauver. Aujourd’hui, l’édifice tient lieu de centre culturel et abrite une salle de réception, une autre de spectacle, un gîte, des bureaux et… quelques fantômes!


7. Le mystère du cadavre nouveau-né de l'église Notre-Dame en 1873

Un après-midi, une femme qui entrait pour prier à l’église Notre-Dame, Montréal, découvrit dans un banc le cadavre d’un enfant nouveau-né. Le curé fit transporter le corps  à la station de police. M. le coroner a ouvert une enquête, mais les témoignages n’ayant pu établir par qui ni de quelle façon le cadavre avait été déposé là, le jury a rendu simplement un verdict de « mort en naissant ».


8. Le mystérieux squelette du tronc d'arbre de Sainte-Catherine

Ce squelette aurait, dit-on, été trouvé dans le bois, près de Ste. Catherine, il y a vingt trois ans! Ce n’est pas une pétrification, ni un assemblage d’os: pourtant, il semble impossible que l’on a pu ciseler de cette sorte sur un tronc d’arbre. On dirait une femme, à en juger par les muscles et les concours, liée, la face contre l’écorce de l’arbre, avec une courroie sur les reins et une autre sur le col; l’empreinte de la corde est visible aux deux endroits: jambes, bras, reins, tête, hanches, tout est d’après nature. Tout semble avoir été transformé en bois. On voit encore les traces de cheveux.

Source 1, 2, 7 et 8 : Ici

Source 3 : Ici

Source 4 : Ici

Source 5 : Ici

Source 6 : Ici

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications