Reconnue depuis sa sortie d'Occupation Double Bali sur les réseaux sociaux comme étant une jeune femme réellement authentique et qui sort du lot sur Instagram, Alanis Desilets a toujours essayé de faire comprendre à ses fans que c'est important de rester soi-même et de ne jamais laisser les autres nous empêcher de faire ce qu'on veut.

À lire égalementIl y a de la bisbille entre Alanis d'Occupation Double et Alicia Moffet

Alors que dernièrement on apprenait qu'elle faisait affaire avec Blush, une compagnie de lingerie qui met en valeur la diversité des corps, Alanis a décidé d'expliquer, dans une vidéo sur sa chaîne youtube, pourquoi elle a choisi de s'associer à la lingerie. Et son message est très inspirant.

Via Youtube

« Pourquoi la lingerie? La lingerie c'est le vêtement dans lequel on pourrait se sentir le plus vulnérable. Quand on est vêtues de lingerie seulement, c'est comme si on acceptait tous nos défauts, c'est comme si on acceptait tout ce qui nous déplait de notre enveloppe corporelle, pis qu'on faisait juste se montrer comme on est vraiment, sous toute notre vulnérabilité.»

«On gâte notre corps un peu comme les hommes achètent des bijoux à leur femme, mais c'est un cadeau de la femme pour la femme. C'est comme si on disait à notre corps qu'on l'aime assez pour le laisser se décorer pis se vêtir comme il le mérite vraiment. On le cache pas, on fait juste le montrer, l'aimer pis l'assumer. C'est la chance de se faire un petit clin d'oeil pis de se dire « hey tu sais tu quoi? T'es une maudite belle femme ». J'ai pas toujours été comme ça, mais maintenant que je suis bien dans mon corps, ça m'inspire quand je vois d'autres femmes qui aiment autant leur corps. »

« Si la société a appris aux femmes à détester leur corps, moi je veux apprendre aux femmes à adorer leur corps. Je veux apprendre aux femmes à accepter tous leurs défauts, parce que dans le fond c'est quoi un défaut si c'est pas quelque chose d'unique qui est finalement ton arme la plus puissante. »

«Pis je suis fière de vous dire que vous avez pas fini de me voir montrer mes bourlets que j'aime porter quand je suis en lingerie. Pour toutes les petites ames insécures qui aiment pas leur corps et qui aiment pas comment ils sont faits, c'est vraiment d'accepter l'aventure de vivre dans son propre corps et vous allez vraiment avoir la réponse à tous vos problèmes. »

Alanis termine en disant que c'est nous qui avons le pouvoir et non la société : and she's right.

Bref, les femmes qui s'aiment et qui apprenent aux autres à s'aimer : on aime ÇA! Si vous voulez voir les behind the scenes du photoshoot d'Alanis, regardez la vidéo complète ci-dessous. Pis aimez-vous, surtout.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications