Les études universitaires, c'est à la fois le fun est stressant. On rencontre plein de monde qui a presque les mêmes intérêts que nous pis on rush durant la fin de session. Par contre, on ne va pas se le cacher, la facture revient chère!

Selon l'étude annuelle de la HSBC menée auprès de plus de 10 000 parents et 1 500 étudiants dans 15 pays,  46% des étudiants canadiens trouvent que les études universitaires n’en valent pas vraiment la peine.

L'étude a été réalisée pour savoir si les étudiants et les parents trouvaient que les études universitaires préparaient bien à l'arrivée de l'intelligence artificielle au Canada. 57% des répondants étudiants ont affirmé que leurs études les préparaient bien aux nouveaux défis.

On a donc décidé de demander à des Québécois provenant de différentes universités s'ils jugeaient que les études universitaires en valaient vraiment la peine ou non.

Émilie, Université Concordia - DESS Traduction

@concordiauniversityembedded via  

Je pense que même si on n'aborde pas la question du point de vue des connaissances acquises, aller à l'université permet de développer une méthode de travail efficace, une rigueur intellectuelle, un esprit critique et une capacité à argumenter de façon logique (et, par conséquent, une sensibilité à détecter les sophismes et autres raisonnements douteux). L'université est également un milieu propice au partage d'idées, ce qui permet à ceux qui la fréquentent de s'ouvrir sur le monde et de se forger une conscience sociale.

Benjamin, Université de Sherbrooke - Communications

@usherbrookeembedded via  

Ça dépend pour qui et pour quoi. Il y a beaucoup de choses qu'on peut apprendre juste en essayant. C'est pas LA voie vers la réussite. Si on a une idée précise de ce qu'on veut faire, comme un projet d'entreprise, par exemple, c'est plusieurs années qu'on peut y dédier et réussir ou échouer, mais dans tous les cas apprendre. Perso, je ne regrette pas d'être allé à l'université parce que ça m'a ouvert à autre chose.

Kariane, Université du Québec à Montréal - Histoire de l'art

@uqamembedded via  

Ça m'a surtout apporté des dettes. (rires) C'est toujours bon pour la culture générale! Ça m'a permis de faire des rencontres, des expériences, des opportunités d'emplois, etc. C'est juste que j'ai pris un autre chemin plus tard, finalement.

Lucas, Université du Québec à Montréal - Science politique

@uqamembedded via  

Haha non, ça ne m'a servi à absolument rien dans mon cas! À mon avis ça n’en vaut pas la peine.

Marylène,  Université Bishop - Sociologie

@ubishopsembedded via  

Oui je trouve que ça vaut la peine. Je ne crois pas que le niveau que j’ai atteint dans ma discipline aurait pu être acquis sans l’université! Par contre, je trouve que l'université devrait être gratuite. 


Archie, Université du Québec à Montréal - Arts visuels et médiatiques

@uqamembedded via  

Je pense que l’université comme centre de recherche et d’exploration c’est plus pertinent que jamais dans une société en changement comme la nôtre. On rentre plus à l’université pour avoir une job assurée en sortant. L’université devrait être gratuite.

Édouard, Université du Québec à Montréal - Communications

@uqamembedded via  

Je trouve que ça n’apporte pas tant que ça pour les compétences professionnelles, mais ça ajouter de la crédibilité sur un CV. Je ne me sers pas tant de mes connaissances apprises dans mes cours, mais j'estime que des études universitaires rigoureuses et bien faites ça apporte.

Maude, Université de Montréal - Sociologie

@umontrealembedded via  

Je pense que c'est rendu un "mythe" aujourd'hui. Selon moi l'expérience est privilégiée aux études. C'est important les études et je ne dis pas le contraire, mais je pense qu'il y a d'autres manières de réussir dans la vie qui ne sont pas assez privilégiées/présentées aux étudiants quand vient le temps de choisir une carrière. On priorise les diplômes d'études supérieures, mais il y a bien d'autres métiers!

J'ai l'impression qu'il y a une glorification de l'éducation et pourtant je connais pleins de gens avec des diplômes universitaires (doc, maîtrise, post doc) se faire refuser des postes parce qu'ils sont "trop qualifiés" et travailler des petits emplois à temps partiel.

Emmy, Université de Montréal - Certificat en enquête et renseignement

@umontrealembedded via  

Les études universitaires en valent la peine, malgré que cela soit cher. Techniquement, je n’ai même pas besoin de mes diplômes d'université pour mon futur emploi, mais les informations que je reçois de mes cours peuvent m'être utiles pour la suite de ma carrière.

Cependant je pourrais comprendre pourquoi quelqu'un dirait qu’il n’est là que pour ses diplômes. Certains cours sont vraiment useless, mais ils sont nécessaires à l'obtention du diplôme convoité pour accéder à notre profession de rêve.

Gabriel, Université de Sherbrooke - Maîtrise en pharmacologie

@usherbrookeembedded via  

Définitivement ça en vaut la peine! Ça dépend ce que tu veux dans la vie. Si tu penses avoir un meilleur salaire parce que tu fais de l'université, t'es dans le champ! Mais tu as a coeur un apprentissage, une ouverture d'esprit, une stimulation et des challenges intellectuels, là t'es servi!

La maîtrise c'est une bonne chose, j'ai choisi d'en faire une c'est que je pensais que j'en avais besoin (et c'est le cas !) Dans mon cas, j'ai appris pas mal en science et j'ai appris la méthodologie empirique, oui, mais aussi la gestion et l'organisation pas mal...j'ai eu pas mal de problèmes, mais au final, si je n'avais pas fait ça, je n'aurai pas l'assurance que j'ai aujourd'hui et je n'aurai jamais eu l'impression d'avoir une formation scientifique complète! 


Pénéloppe, Université du Québec à Rimouski - Maîtrise recherche et création littéraire

@universiteduquebecarimouskiembedded via  

Tous les profs que j'ai eus sont d'une très grande qualité. J'ai beaucoup beaucoup appris en plus de découvrir de nombreuses voix littéraires en plus, de nombreux profs et étudiant.e.s publient ou ont publié.

Pier-Antony, Université de Montréal et HEC - Droit et planification financière

@hecmontrealembedded via  

Donc, at large, je crois que les études universitaires, pour répondre à la question, en valent la peine pour la plupart des programmes universitaires parce que d'un point de vue des compétences, ça permet d'avoir la capacité de synthétiser plusieurs éléments ensemble, d'affronter une multitude de problématiques connexes et de les résoudre et ce, peu importe le programme d'études dans son champ d'expertise.

Par la suite, au niveau de l'avancement personnel, on apprend à gérer des situations de travaux d'équipes complexes, de gérer un agenda chargé, gérer l'agencement d'une vie d'étudiant avec le travail, la famille, ce sont les débuts d'une vie adulte.

Ma spécialité étant les finances, il est démontré statistiquement que plus on est scolarisé, plus l'espérance de vie, les revenus, la qualité de vie, etc. augmentent. Le contraste est énorme entre quelqu'un qui ne possède qu'un secondaire 5 vis-à-vis quelqu'un qui possède un diplôme d'études de premier cycle universitaire.

Donc je dirais à quelqu'un qui hésite à aller à l'université parce que ça coute cher: Vas dans un programme que tu vas aimer, qui a des perspectives potentielles et de toute façon, la différence de salaire que tu vas avoir vis-à-vis un cégep ou secondaire 5 vas rembourser de lui-même tous les frais engagés. C'est ce qu'on appelle un investissement pour notre avenir. 

 

Bref, les réponses sont assez divisées. Un point qui ressort, c'est que les participants admettent pour la plupart que les études sont utiles, mais que l'université n'est pas le seul chemin et que certains cours ne servent pas pour leur avenir.
 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications