Cet article est publié en rappel.


En tant qu’actrice, j’ai décidé de me spécialiser dans les rôles de danseuses nues. J’en ai déjà fait sept fois sur des tournages professionnels et indépendants. En voulant me préparer pour mon premier rôle, je suis sortie pour la première fois dans un bar de danseuses et j’ai tout de suite réalisé que c’est très différent de ce qu’on voit dans les films.

Pour en savoir plus: Voici comment ça se passe vraiment les « scènes d’amour » au ciné et à la télé au Québec

C’est à partir de ce moment-là que j’ai décidé que si j’allais prendre la place d’une personne marginalisée, j’allais le faire du mieux que je le peux. J’ai suivi des cours de danse poteau, je suis sorti dans de nombreux bars de danseuses, j’ai suivi des cours privés avec des professionnelles du milieu et j’ai posé des questions à la communauté. Tout le monde voit ça d’une façon différente, mais je te partage tout de même ce que j’ai le plus souvent entendu sur les différences entre la fiction et la réalité:

*Même si j’ai demandé l’avis de nombreuses danseuses, certaines ne seront pas d’accord sur tout. Il est important de noter que l’expérience de chaque femme est différente.*

Il y a une grande diversité corporelle

Ce que j’aime le moins voir à l’écran, c’est le stéréotype sur l’apparence des danseuses nues. Elles ont toutes un corps parfait avec des implants mammaires, du faux bronzage et des rallonges dans les cheveux. La première chose qui m’a marqué quand je suis entrée dans un vrai bar, c’était la diversité des danseuses. Il y en avait pour tous les goûts; de tous les âges, de toutes les couleurs, de tous les styles et de toutes les formes. Les bars n’ont pas d’intérêt à présenter un seul modèle de fille s’ils veulent plaire à tous les clients. Les danseuses sont des filles tout à fait normales que tu as probablement déjà rencontrées dans ta vie de tous les jours sans te douter qu’elles pratiquaient ce métier.

Ce n’est pas une compétition de danse

Les films montrent souvent les plus beaux mouvements impressionnants qu’une danseuse sait faire, mais ce n’est pas la même chose dans la réalité. Alors que plusieurs d’entre elles sont vraiment aussi bonnes que ça, d’autres se démarquent plutôt par des mouvements simples et sensuels. Il faut dire qu’elles doivent économiser leur énergie quand elles dansent pendant huit heures en une soirée. De plus, les scènes sont souvent très mal faites avec un poteau glissant, trop bas ou mal placé qui limite les mouvements. La plupart des danseuses se retrouvent sur scène sans expérience ni formation et doivent apprendre comment se débrouiller sur place.

Il faut bien transporter l’argent quelque part

On a beau voir de l’argent tomber du ciel lorsque le client « make it rain », mais on ne voit pas ce que la danseuse en fait après avoir mis un billet dans sa culotte. Quand la danse coûte de dix à vingt dollars en plus du pourboire, tu ne peux pas mettre tout ça dans ton string. À Montréal, la plupart des filles ont souvent un petit sac ou un portefeuille avec elles pour garder leur argent. À d’autres endroits, elles doivent le transporter dans un sac attaché sur elles ou encore le tenir dans leur main. Une chose est sûre: elle ne laissera pas tout cet argent traîner sur la scène lorsque tu l’asperges de billets.

La sécurité est extrêmement importante

Dans les films, on voit souvent un homme monter sur scène ou toucher la danseuse de façon inappropriée. Mais dans la vraie vie, les contacts entre un client homme et une danseuse sont simplement interdits, mis à part dans une cabine privée. Et encore là, le client - homme ou femme - doit demander les limites de la danseuse afin de savoir ce qu’elle accepte ou non. Même si le travail est plus risqué, les femmes sont tellement protégées qu’être danseuse devient aussi sécuritaire que n’importe quel autre travail. Si un endroit n’est pas sécuritaire, les filles n’y travailleront pas. Un client ne doit surtout pas manquer de respect à une danseuse, car il risque de se faire sortir du bar immédiatement.

L’argent n’est pas si facile

Plusieurs personnes s’imaginent que les danseuses se font toutes une fortune juste en montrant leurs seins. Tout d’abord, elles méritent cet argent pour lequel elles ont travaillé fort et personne n’a à dire le contraire s’ils ne sont pas prêts à faire leur travail. Mais il faut aussi dire que parfois c’est très peu payant. Après avoir payé pour le droit de performer, avoir donné du pourboire au DJ et s’être payé un chauffeur, certaines se retrouvent parfois avec moins d’argent qu’elles en auraient eu comme caissière au dépanneur. Il arrive même qu’elles aient perdu de l’argent à la fin d’une très mauvaise soirée. Et il est assez difficile de les éviter alors que les danseuses sont parfois obligées de travailler une mauvaise journée si elles veulent pouvoir profiter des soirs les plus achalandés.

Les femmes ne sont pas des victimes à sauver

C’est peut-être difficile à croire, mais plusieurs femmes font ce métier par choix et non parce qu’elles sont désespérées. Il y a des inconvénients comme à n’importe quel autre travail, mais ça se gère. Elles n’attendent pas un client qui viendra les sauver et avec qui elles tomberont en amour. Les danseuses sont plus souvent frustrées par ces hommes qui ont le « syndrome du sauveur. » Plusieurs d’entre elles sont en couple et séduisent les clients simplement parce que c’est leur travail. De nombreuses femmes choisissent ce métier, car, en plus d’être payant, danser est agréable et cela leur laisse la chance d’avoir un horaire flexible pour leurs études ou élever une famille. Ce sont en fait souvent elles qui doivent « sauver » les hommes en agissant comme thérapeutes.

Pour en savoir plus: Voici quand sortira la saison 2 de Fugueuse

Au final, je préfère beaucoup plus les danseuses dans la vraie vie que celles à l’écran. C’est parce que le cinéma et la télévision nous vendent un rêve qui n’existe pas. Je préfère bien plus rencontrer une femme authentique qui est belle de façon naturelle plutôt que par sa fausseté. Ça ne m’empêchera pas de faire des rôles du genre et de continuer à en regarder, mais je t’invite à être plus indulgent quand tu vois une danseuse dans la réalité.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications