La nouvelle série Fugueuse, qui a commencé il y a seulement 3 semaines, fait beaucoup jaser au Québec, alors qu'elle est inspirée de la vague de fugues vue dans les Centres jeunesse il n'y a pas si longtemps. 

L'émission raconte la vie d'une jeune femme, Fanny, qui fugue alors qu'elle a 16 ans. Comme on le voit trop souvent dans la vraie vie, on abusera de sa naïveté et elle se fera embarquer dans le tourbillon du réseau de la prostitution. 

Bien que l'actrice qui interprète Fanny, ait bientôt 21 ans, la série fait beaucoup jaser à cause de la quantité énorme de nudité dans l'émission, alors que le personnage principal a seulement 16 ans. Bien que ce soit une émission qui traite de prostitution, on la voit nue avant même qu'elle soit embarquée dans cette relation malsaine avec un proxénète, et ça fait jaser. 

Évidemment, dans l'opinion populaire, c'est totalement justifié qu'il y ait de la nudité dans les scènes de danse ou de prostitution, mais ce qui fait beaucoup jaser, c'est les scènes où elle est nue avec son copain et que la nudité est injustifiée. 

Via Fugueuse - TVA

Au cours des trois premiers épisodes, on ne manque pas une chance de lui montrer les seins ou les fesses. Par exemple, alors qu'elle vient de faire l'amour avec son copain, elle est assise dans le lit, seins nus, et discute avec le jeune homme. À quel point ça aurait enlevé le réalisme de l'émission de la couvrir d'une couverture, ou de la voir se rhabiller? On va se le dire, il y a peu de jeunes filles de 16 ans qui sont aussi à l'aise avec leur corps.

Dans une entrevue l'actrice qui interprète Fanny, Ludivine Reding, parle de la pertinence de ces scènes  : 

« C'est une série qui est très réaliste. (...) Il y a des scènes où elle (Fanny) vient de faire l'amour avec son chum, et on ne voit pas l'amour, mais ils parlent après dans le lit. Bin Fanny elle va être seins nus parce que, dans la vraie vie, tu ne vas peut-être pas te couvrir. (...) Toutes ces scènes-là passent un message, pis c'est pas de la nudité pour de la nudité pour choquer.  (...) si on les montre pas, on comprendrait peut-être pas ce qu'elles vivent vraiment ces filles-là. »

Bien que la jeune femme soit très à l'aise avec la nudité, certains commentaires sur la page Facebook déplorent le fait qu'on montre aussi souvent de la nudité à des moments ou ça ne sert pas directement le sujet de la prostitution. Les téléspectateurs sont parfois déçus puisqu'ils jugent que c'est trop osé pour leurs enfants, alors qu'ils aimeraient que leurs jeunes qui arrivent à la puberté, à 12 ans par exemple, puissent le voir. Il y a aussi des reproches au niveau du double standard puisque, comme on le voit souvent, il y a beaucoup plus de scène de nudité chez la jeune fille que chez les gars avec qui elle a des relations sexuelles. 

De manière générale, la série très addictive a tout de même d'excellentes critiques. On salue le fait que l'émission offre beaucoup de ressources et de contenu complémentaire pour sensibiliser à la cause, et aider les parents qui pourraient avoir des troubles ou signaux similaires à la maison. 

 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications