J'avais 18 ans, j'allais m'aventurer pour la première fois dans la grande capitale et j'étais très excité à l'idée. J'avais entendu dire que la Saint-Jean-Baptiste à Québec n'avait rien à voir avec celle de Montréal. On peut boire tout partout dans la ville sans se faire arrêter!?  Tu me niaises? Un rêve devenu réalité pour le jeune adulte que j'étais. Le jeune adulte qui ce jour là, est redevenu assez rapidement un pré adolescent.

Voici ce qui s'est passé...

Mes chums et moi  buvons comme des cochons dans la chambre d’hôtel question de se starter bien comme il faut. Oui, on s'est gâté : une chambre au Concorde à Québec. Ma mère a payé la chambre pour être certain que je sois en sécurité. Merci maman. (Mais si tu savais...) Une fois bien avancé côté alcool, pourquoi ne pas s'avancé côté champignons magiques...

La ville est en mode party. On CA-PO-TE. Direction : les plaines et la Grande Allée. J'ai hâte que le buzz embarque. Tsé, pour être certain de me transformer en un déchet ambulant comme le beau Steve. Évidemment, dès que je mets un pied sur la Grande Allée, je me laisse distraire par cette immense foule et je perds mes chums dans le temps de le dire. Et le buzz embarque aussitôt. On dirait que ma face va exploser de rire, mais je dois me contenir parce que je n'ai personne pour rire avec moi.

Mais revenons à ce fameux Steve... Je m'explique. Un Steve c'est celui qui est tout rouge dû à un méga coup de soleil, qui porte un T-shirt avec une feuille de pot, qui a de la difficulté à marcher parce qu'il a bu trop de Jack, qui crie sans arrêt « Bonne Saint-Jean! » en faisant des signes du devil, qui est maquillé en bleu de la tête aux pieds avec en guise de cape un drapeau du Québec, qui allume ses feux d'artifices lorsqu'il fait encore clair et qui est le premier couché et ce, dans le spot où tout le monde pisse. « Salut Steeve! Tasse-toé faut je pisse. »

Après avoir fait connaissance avec plusieurs Steve, l'un d'entre eux capte particulièrement mon attention en me visant avec ses feux d'artifices en criant « Bonne Saint-Jean! ». Il était dans un état très avancé, disons 1000 fois pire que moi. Et dis-toi que j'étais quand même pas pire pentoute!

Par la suite, mon fun s'est vite transformé en soirée de marde. Pour absolument rien, sa gang d'amis et lui (Steve) veulent se battre avec moi. Il pense que je ris de lui et le petit Steve d'entre eux s'avance vers moi d'un air assez violent. S'il y a bien une chose dans la vie que tu ne veux pas, c'est te battre sous l'effet des champignons magiques. À part rire et morver ma vie, je ne servais pas à grand chose de constructif.

Il m'a surpris en me donnant un solide coup de pied en pleine tronche que je n'ai jamais vu venir. Ce n'est pas de ma faute, j'étais obnubilé par sa petite moustache molle qui me fredonnait du Boom Desjardins. Oui oui, un coup de pied. C'était clairement un ninja. J'ai aussitôt tombé au sol, la bouche ensanglantée.

Et je me rappelle très bien quelle était la chanson qui jouait lorsque j'ai reçu sa botte de construction en plein dans ma face. Calvaire du groupe La Chicane. Et oui, je le confirme. J'avais de la misère en calvaire. Tu ne veux juste pas mourir sur cette chanson. Parce que oui, je croyais mourir. Pour vrai, j'étais sonné.

Je pense avoir perdu toutes mes dents. Je panique et je me dirige vers ma chambre d'hôtel afin de vérifier ma dentition. Je suis dans mon monde et on dirait que tout le monde a envie d'être mon ami. Allez-vous en! Je veux avoir l'air fou et morver avec MES amis. Les gens me gossent royalement. Je voulais que ça cesse et j'avais entendu dire que boire du lait annulerait l'effet des champignons... Je suis donc allé au McDonald's pour me commander un verre de lait. #PartyHard

Je me suis senti jugé.

Incapable de trouver mon hôtel. Oui, j'étais à ce point mêlé. Je décide donc de me diriger vers les plaines, verre de lait à la main. Je me sentais encore une fois jugé. Le show est fini et tout le monde est en train de quitter les lieux. Je décide donc de m’asseoir sur un drapeau du Québec et de m'ouvrir la dernière bière qui reste dans mon sac à dos pour essayer de relaxer un peu. J’espérais vraiment croiser un de mes amis. Lait + bière + champignons = J'ai vomi ma vie.

Je me réveille le lendemain matin, seul sur les plaines, avec en guise de couverture un drapeau du Québec, une odeur de vieux lait caillé, un méga coup de soleil dans la face et un lit de canettes de bière qui m'entoure. Nice! Merci maman pour la chambre d'hôtel.

#JeSuisSteve

Soyez prudents et bonne Saint-Jean!

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications