Dimanche le 28 octobre, après plusieurs semaines d'auditions à couper le souffle et de choix déchirants de la part des juges, la compétition de danse Révolution commençait « pour de vrai » avec les battles. Le public a rapidement compris l'ampleur de la chose alors que les maîtres ont pris la déchirante décision de laisser partir le danseur chouchou des auditions Daniel Boa. 

Alors que le couple Shanie et Raphaël avait beaucoup fait jaser aux auditions avec leur audace au ballotage, tout le monde attendait leur performance avec impatience.

À lire aussi: Shanie d'OD confronte les juges avec audace à l'émission de danse de Révolution

Hier, c'était enfin leur tour. C'est contre l'excellent duo contemporain Jesse et Émilie qu'ils ont dû mesurer leur talent et c'était tout un show des deux côtés.  

Via Capture d'écran - Facebook Révolution TVA

Via Capture d'écran - Facebook Révolution TVA

Les maîtres étaient assez en accord sur deux choses: Shanie et Raphaël, c'était puissant, énergique et maitrisé. Du côté de Jesse et Émilie, c'était doux, poétique, et beaucoup plus difficile. 

En s'addressant à Shanie et Raphaël : « Vous avez compris le sens d'un battle et vous êtes allés dans votre zone la plus forte et solide afin de mener cette bataille féroce. »  

Jean-Marc Généreux, à propos des deux performances: « Je suis tellement déchiré entre la puissance et la poésie. »

Toutefois, on a reproché à Jesse et Émilie d'avoir eu une chorégraphie un peu trop difficile par moment, ce qui a nui à l'exécution. Au final, c'est donc Shanie et Raphaël qui ont gagné la bataille avec le vote des Twins et de Lydia.  

Via Capture d'écran - Facebook Révolution TVA

Alors que l'audace de Shanie et Raphaël avait beaucoup fait jaser lors de leur deuxième audition, le couple de danseurs qui est passé sur la peau des fesses faisait beaucoup jaser hier, justement à cause de ses fesses. Même s'ils ont livré - à mes yeux - leur meilleure performance depuis le début de l'émission, le choix des juges n'a pas plu à plusieurs Québécois. 

On accuse les danseurs de street de faire du « brassage de cul » et on remet même la compétence des maîtres en question: 

Via Capture d'écran - Facebook Révolution TVA

Via Capture d'écran - Facebook Révolution TVA

Via Capture d'écran - Facebook Révolution TVA

Évidemment, d'autres ont rapidement pris la défense des danseurs et des juges alors qu'on explique que le style est complètement différent. Du contemporain est plus touchant, oui, mais la performance de Shanie et Raphaël était du solide hip-hop et on trouve ça horrible de réduire leur performance à des mots aussi méchants. 

Via Capture d'écran - Facebook Révolution TVA

Dans tous les cas, on a su à la fin de l'émission que Shanie et Raphaël, bien qu'ils aient gagné leur battle, n'iront pas en finale.

Vous pouvez revoir la battle de feu juste ici. On est bien déçus de ne pas voir ces deux magnifiques duos terminer la compétition: 

 

 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications