Histoire de vie quotidienne (trop) récurrente:

J’annonce à mon chum qu’on a un souper un certain jeudi soir. Il a l’air down, alors je confirme avec les hôtes ou les invités. Pendant les jours précédents le souper, j’en parle avec lui de façon régulière: le menu, le resto, ma tenue, un potin sur les gens qui seront là, etc. Puis, la vieille ou la journée même, quand jlui en reparle, c’est toujours la même réaction: « Ah je savais pas qu’on avait quelque chose jeudi. Tu me l’avais pas dit. »

Ah ben cr*ss.

Jusqu’à maintenant, j’entends surtout les gens parler du fait que retourner en arrière, ça sert à rien, lorsqu’ils discutent de l'excellente série Plan B, de Louis Morissette.

Il y a autre chose d'important: un couple, même très amoureux, c’est fragile quand tu y fais pas attention.

Dans le premier épisode, Philippe s'asseoit devant son ordi en se réveillant et n’écoute pas pantoute sa blonde qui lui parle. Ce genre de scène arrive beaucoup trop souvent au quotidien. (Tsé le feeling de parler dans le vide, ou que t’es juste pas intéressant.)

La scène où Évelyne prend pour acquis que son chum lui suggère de se faire avorter sans poser de réelles questions pour aller au fond des choses, ça aussi ça arrive souvent. Au final, on voit que c’est vraiment con de se faire du mal à cause d’une parole mal interprétée. 

Depuis qu’on a commencé la série, j’ai l’impression que la communication est meilleure dans mon couple. Mon chum est plus attentif (et me remercie plus souvent) et je tire moins de conclusions hâtives (genre il a dit ça, donc il doit penser ça).

Danièle Henkel (dragonne, femme d’affaires et auteure), expliquait récemment lors d’une conférence à Montréal: «Lorsqu’on passe devant une boutique mon mari et moi, je m’arrête parfois pour lui dire que j'aime bien quelque chose. Il acquiesce toujours rapidement, en continuant à marcher. Maintenant, je l’arrête et je lui pointe l’objet en lui disant que je le veux. Là il comprend!» 

La série porte aussi un regard différent sur l’infidélité: ce n’est pas toujours juste une histoire de «cul» ou bien signe qu’il n’y a plus d’amour dans la relation. 

Évelyne est passée à l’acte à force de se sentir invisible et de se comparer à une autre fille. Elle a essayé de se rassurer dans les bras d’un autre, en tentant de se sentir à la hauteur pour une fois. Gros flop finalement, son geste pour sauver sa relation n’a pas changé grand-chose - au contraire - et on se demande encore si leur couple va y survivre.

J'espère sincèrement que leur histoire va aider quelques couples au bord de la rupture, ou certaines personnes en questionnement, à s'en sortir mieux que ces deux-là, en pensant au futur plutôt qu'au passé. 

Le chroniqueur télé de La Presse Hugo Dumas, qui a déjà visionné la finale, a annoncé que personne ne peut s’y attendre. Quelqu’un veut guesser

Pour regarder la série gratuitement, c'est ici.

Autres articles sur la télé d'ici: 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications