J'vous avoue que j'aime profiter des plaisirs de la vie. Si je n'écoutais que mes envies, je ne m'empêcherais jamais d'aller au resto, de prendre un verre et de vivre dans l'excès. Malheureusement, mon foie et particulièrement mon compte en banque me rappelle à l'ordre plus vite que je ne le souhaiterais...

Si vous vous en souvenez, j'ai fait le défi d'un mois sans alcool en février. Même si l'expérience était assez éprouvante, un des plus beaux avantages a été la somme d'argent que j'ai pu économiser.

Puisque je ne suis pas prête à refaire sur le champs un défi d'un moi sans alcool, mais que j'aimerais bien économiser ce mois-ci, j'me lance (et à vous aussi) un défi par semaine pour économiser sans trop d'effort. Parce que c'est en y allant une semaine à la fois, qu'on se rend compte qu'on peut économiser plus facilement qu'on ne le croit. Et si vous voulez encore plus économiser, transformez ces défis hebdomadaires en défis mensuels!

Vous embarquez avec moi?

[embed]https://www.instagram.com/p/BE4h5MHRM-e/?taken-at=13333[/embed]

1. Une semaine sans restaurant

Ça peut paraitre bête, mais même si j'essaie toujours de faire mon épicerie et de me faire des lunchs pour la job, ça m'arrive souvent de céder à la tentation. Que ce soit d'aller se chercher des sushis un midi, un burger un soir avec la coloc, des amies qui vont souper un samedi soir pis le Mcdo à 3h du matin qui suit la soirée, finalement, ça passe vite. Une semaine sans resto, ça dépend de chacun, mais ça peut te faire économiser un p'tit 50 piasses presque vu que ça monte souvent plus vite qu'on le voudrait.


[embed]https://www.instagram.com/p/BE5SALDruVX/?tagged=drinking[/embed]

2. Une semaine sans alcool

J'ai dit que je n'étais pas prête à refaire un mois sans alcool, mais une semaine, pour le bien-être du porte-feuille pourquoi pas! Encore là, le montant va dépendre d'une personne à l'autre. Pour certains, ce sera de se priver d'un seul verre, pour d'autres d'une soirée à 50$, et même pour certaines personnes, c'est une couple de grosses soirées, quand ce sont de grosses semaines. Que ce soit de ne pas t'acheter ta bouteille de vin hebdomadaire ou de payer la tournée à tes chums, cette semaine-là, tu t'en prives. Rien ne t'empêche de sortir quand même ou d'aller sur une terrasse, mais prend un Perrier/un Virgin à la place!


[embed]https://www.instagram.com/p/BE5GpHyD5qL/?tagged=homemadecoffee[/embed]

3. Une semaine sans s'acheter de café le matin

Pour ma part, ma job paye le café, mais lorsque je passe chaque matin devant le Tim Hortons au coin de la rue ou un Starbucks sur Mont-Royal ben achalandé, je me dis qu'il y a pas mal de monde qui prenne 3$ chaque matin pour leur  250ml de café. Pourtant, pour ce même montant, tu peux en avoir pour toute la semaine chez toi (et ça va goûter pareil, j'te jure!). Que ce soit bagel, muffins ou tout autre petit truc que tu te permets pour te gâter, pendant une semaine (au moins), c'est fini!

Peut-être même que tu garderas cette bonne habitude après, puisque c'est sans doute la plus facile à faire de toutes!


[embed]https://www.instagram.com/p/BEwoWP1zZTD/?tagged=biximontreal[/embed]

4. Une semaine sans taxi/Uber/voiture

Juste les transports en commun, bixi ou tes jambes pour une semaine! Ça m'arrive trop souvent d'être pressée et de prendre un Uber ou de rentrer chez moi d'une soirée en taxi en me rajoutant un 15$ de plus à ma soirée. Ce n'est pas toujours évident de tout prévoir, mais pour moi, il s'agit souvent de la paresse lorsque je ne prends pas les transports en commun.

C'est un peu plus de préparation, mais ça fait souvent toute la différence puisque c'est le genre de dépense qu'on ne prévoit pas dans notre budget.


[embed]https://www.instagram.com/p/BCgILZdRxrU/?taken-by=aritzia[/embed]

5. OU Un mois sans achat

Et si vous achetez quelque chose qui vous serait vraiment utile, attendez les rabais! Ce défi-là, il vaut la peine de durer un mois complet, parce qu'une semaine, c'est un peu trop facile. Un mois sans achat, ça veut dire que tes dépenses iront simplement pour t'assurer d'avoir un toit, de la nourriture pour te nourrir et un moyen de transport pour subvenir à tes besoins. Le reste, que ce soit des vêtements, accessoires pour chez toi ou tous autres achats superflus dont on a pas besoin, tu te débrouilles autrement. Évidemment, si ta dernière paire de chaussures de course se brise et que tu cours plusieurs fois par semaine, tu peux te le permettre au lieu d'arrêter de courir.

Le principe est de rester dans ce qui t'es essentiel et non ce que tu désires simplement parce que. Les économies suivront et tu pourras ainsi avoir un budget pour un projet personnel, un voyage ou whatever l'occasion spéciale qui vaudra plus la peine!

Et après ce mois-ci, rien ne vous empêche de recommencer à zéro pour continuer d'économiser! Votre porte-feuille vous remerciera!

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications