Bonne fête des mères maman. Je t'écris cette lettre en ce dimanche matin afin de t'exprimer ma reconnaissance et te dire à quel point je t'aime.   Tu me connais, exprimer mes sentiments en personne n'est pas ma plus grande force. Donc, voici quelques mots...

Je sais, je ne suis clairement pas le meilleur fils en ville et j'aimerais m'en excuser. J'ai un caractère de marde, impatient, paresseux, à court d'argent, dépressif et souvent absent. Je te prends pour acquis (tu l'es) et c'est pour cette raison que je peux foncer tête première dans la vie. Parce que je sais inconsciemment que tu vas toujours être là pour couvrir mes arrières si je me plante, que ce soit financièrement ou moralement. Et Dieu sait que je me suis pété la gueule plus qu'à mon tour... Au moins 1034 fois à ce jour. Merci.

J'ai hâte que tu sois fier de moi. De réussir enfin. De voler de mes propres ailes. D'avoir ma job stable avec une entrée d'argent considérable. Arrêter de toujours être stressé à savoir si je vais y arriver ce mois-ci. Une chance que tu es là parce que je serais sûrement mort de stress.

Tu es une sainte de m'accepter comme je suis, un éternel enfant. Un jour, je te jure que je vais vieillir. Ça ne doit pas être évident d'avoir un fils  de même. Un "artiste" à en devenir avec un énorme manque de confiance en lui. Mais toi maman, tu as confiance en moi et c'est ce qui me pousse à continuer et à ne pas abandonner. Ma plus grande fan.

Deux cancers, l'ablation des seins et m'endurer durant plus de 30 ans... Bravo. Tu es forte. Moi, deux hangovers, un mal de tête et m'endurer moi-même est une tâche des plus ardue. Pathétique. Je me prends en main et c'est grâce à toi. Je veux réussir pour te voir sourire, fier de ton gars.

Tu es si belle à voir aller avec mon fils. Tu es officiellement la mémé de l'année. Ça me rappelle quand j'avais son âge. On s'amusait. On était un team et avec le temps, on l'est encore. Tu as sacrifié ta vie pour mon bonheur. Des berceuses à 4h du matin jusqu'à mes interminables tournois d'hockey beaucoup trop tôt, tu étais là, à me regarder, à m'aimer tout simplement.

Tu m'as amené sur le bon chemin et montré de bonnes valeurs. C'est le plus beau cadeau qu'un enfant peut recevoir de ses parents. Souvent, je m'emporte et je te reproche bien des affaires, mais je le sais au fond  que tu fais tout ça pour le bien-être de fiston et moi. Je suis une bonne personne et un bon papa... Grâce à toi.

Avec le temps, je suis fier de vieillir et de te ressembler de plus en plus. Ça veut tu dire que je vais devenir une machine des coupons rabais, ponctuel et crissement gossant sur le ménage? Bref, merci. Je suis fier d'être ton fils.

 Le plus fort, c'est ma mère. Je t'aime et je vais toujours être là.

*Je te jure que je te rembourse le 19 785$ que je te dois à ma prochaine paye jeudi. Promis! 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications