Marina Bastarache est l'une des personnalités publiques préférées des Québécois. Celle qui semble réussir tout ce qu'elle entreprend est partout en ce moment: animation télé, site web, compte Instagram qui explose, et même à la tête d'un magazine. 

La beauté qui passe beaucoup de temps en Italie avec son amoureux s'est « mise à nue » dans la dernière édition d'Édition Papier, et selon ce qu'elle avance sur YouTube, ses confidences ont fait jaser. 

@marinabastaracheembedded via  

En effet, l'influenceuse s'est ouvert en avouant avoir déjà eu recours à la chirurgie esthétique dans l'article accompagnant le dossier, ce qui a déclenché un lot de questions de la part de ses admirateurs. 

@marinabastaracheembedded via  

Dans une vidéo mise en ligne cette semaine, Marina fait le point par rapport à tout ça. Elle souhaitait s'ouvrir sur le sujet plus sérieux, en confirmant « qu'elle ne s'est pas sentie plus belle après avoir eu recours à la chirurgie plastique », explique-t-elle en introduction. 

Dans la vidéo d'une dizaine de minutes, elle raconte qu'après avoir subi une intervention, elle a réalisé que ses problèmes étaient « dans sa tête » et que la modification de son corps n'avait pas changé la manière dont elle se sentait. Une psychologue l'a aidée après coup à revoir les événements. 

Marina explique qu'elle voulait revenir sur ce qui a été dit dans le magazine, car elle s'inquiète que plusieurs femmes qui ont eu recours à des interventions esthétiques reçoivent du « shame ». Elle raconte qu'elle ne prône pas la chirurgie plastique, mais qu'elle ne la dénigre pas non plus, et cite l'histoires d'amies pour qui la qualité de vie a complètement changé après avoir eu recours au bistouri. 

L'une d'elles était tellement mal à l'aise avec son nez qu'elle portait des lunettes de vue pour dissimuler la bosse... malgré sa vision parfaite. 

Marina croit que toute intervention devrait être un choix personnel, et que toute personne a le droit de faire ce qu'elle veut avec son corps (tatouage, couleur de cheveux, chirurgie, etc). 

À lire aussi: Noemie Lacerte dévoile son nouveau tatouage

« Je trouve qu'on a un problème en tant que société, parce que tout notre focus est dirigé vers la beauté, quand il y a tellement plus de choses sur quoi on devrait se diriger », dit-elle. « Arrêtez de juger, car vous ne savez pas le cheminement que les gens ont fait. Acceptez-vous comme vous êtes, et si vous avez eu recours à la chirurgie, ou si vous voulez avoir recours à la chirurgie, je ne dis pas que c'est bon, mais je ne dis pas que c'est mauvais. On peut-tu juste s'envoyer du love? »

La vidéo complète de Marina est juste ici! 

Au Québec, plusieurs vedettes et influenceurs se sont ouverts récemment sur le sujet de la chirurgie esthétique. Lysandra Nadeau a partagé l'an dernier son expérience complète sur YouTube. 

On peut aussi penser à Cassandra Bouchard qui a dernièrement confié sur sa chaîne qu'elle regrettait son augmentation mammaire. Cath Bastien tant qu'à elle a choisi de repasser sous le bistouri afin de retirer ses implants qui lui causaient des problèmes de santé. 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications