On est juste pas dû, j'imagine.

C'est probablement la pire chose que tu pouvais me dire. Parce que je sais très bien que c'est la vérité.

C'est ça, la réalité quand tu rencontres quelqu'un au mauvais moment. Le timing est quelque chose qu'on ne peut juste pas changer. Pis c'est ce qui fait le plus mal : tu peux rien y faire.

J'suis loin d'être le genre de fille qui croit aux happy endings. J'suis loin d'être la hopeless romantic qui écoute des films d'amour sur Netflix tous les mercredis soirs avec son verre de vino pis sa boîte de Kleenex et qui pleure en regardant des couples fictifs se marier. Oui ça m'arrive d'avoir mes p'tits moments de faiblesse pis de verser une larme en écoutant (500) jours ensemble ou Nos étoiles contraires. Mais j'suis pas non plus l'genre de fille qui swipe nuit et jour à la recherche de ma prochaine date et du prince charmant.

Mais j'me laisse encore le droit de penser qu'on va peut-être l'avoir, notre happy ending. Sinon ça serait juste tellement cruel de la part de l'univers d'avoir fait nos chemins se croiser.

via @maxleeoo

Ça aurait été tellement parfait.

C'est ce que j'me suis répété beaucoup trop de fois.

Si seulement on s'était rencontré une couple d'années plus tard ou même quelques mois plus tôt.

Au lieu de ça, la vie a décidé d'en faire autrement. Tu rencontres une personne extraordinaire un mois avant qu'elle ne parte étudier/travailler à l'étranger. Tu formes une amitié d'une force incroyable avec quelqu'un qui, malheureusement pour toi, est déjà en couple. Ou pire (c'tu vraiment pire?) : la relation entre vous se termine parce qu'une personne est pas prête à être plus sérieuse et l'autre est prête trop vite.

Peu importe ce que c'est : votre timing est juste pas le bon. Vous êtes juste pas dû pour être ensemble. On est juste pas dû pour être ensemble. Du moins, pas tout de suite.

via @maxleeoo

J'ai l'impression que c'était voué à l'échec depuis le début. On a jamais vraiment eu notre chance. Y'a toujours eu quelque chose pour nous séparer. Un voyage, un déménagement, quelqu'un d'autre. On a jamais eu la chance de se savourer pleinement. J'ai eu un avant-goût de toi et avoir su que ce serait si bref, j'en aurais profité plus. J'aurais étiré le moment, j'aurais laissé durer la dernière bouchée.

J'me dis que peut-être que notre timing était pas le bon. J'me dis qu'on va peut-être l'avoir, notre chance. Dans 6 mois? 2 ans? 5 ans? J'sais pas, mais on va finir par l'avoir. Parce que j'y crois pas à cette histoire de « les gens qu'on rencontre au mauvais moment ne sont en fait que les mauvaises personnes » ou « tu rencontreras jamais la bonne personne au mauvais moment parce que les bonnes personnes sont intemporelles ». I call bullshit.

via @maxleeoo

La réalité c'est que parfois on rencontre les bonnes personnes au mauvais moment, et peu importe à quel point on veut que ça marche, peu importe à quel point la connexion est grande, à ce moment-là de nos vies, y'a juste tellement de choses qui font en sorte que c'est pas le bon timing pis y'a pas de solution logique - pis surtout pas magique - pour les résoudre.

Fait qu'en attendant que notre temps arrive, en attendant qu'on soit dû, j'vais continuer à vivre ma vie comme avant. Pis tu vas faire pareil. Ça sert à rien de s'faire du mal et de s'faire des scénarios dignes des contes de fées de Disney. C'est la réalité pis on peut rien y changer.

Y'a pas de suite à notre histoire. Y'a pas de dénouement. Y'a pas de fin, surtout pas de happy ending.

Pas pour l'instant. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications