L'été approche à grand pas, tu as terminé l'école, tu t'es trouvé une job d'été ou un stage et la première journée te stress énormément... Ne t'inquiètes pas. Ça va bien aller. Tu es une machine.

Tout d'abord, n'arrive pas en retard. Mets-toi 8 alarmes et pars à l'avance parce qu'il y a toujours un Steve dans une Sunfire 1997 qui tombe en panne et qui crée une congestion monstre sur la 40. Aussi, ne te saoule pas la veille. C'est la clé.

Au pire, va déjeuner dans un petit resto juste à côté de ta job. Je te jure que ça fait du bien d'arriver à l'avance pour une fois. Lire le Journal de Montréal en déjeunant relaxe avec un café, apprendre que Suzanne de Laval a perdu 57 livres en mangeant que du Pacini et a rencontré son amoureux au bar à pain en première page, ça rend zen. Une partie de ton stress va s'en aller immédiatement.

Si tu travailles dans un resto/bar, va souper avant. Une bière avant son shift stimule la jasette avec les clients. Une maximum pas plus. Ne te saoule pas la yeule à ta première journée. Danser sur le bar à moitié toute nue, pas réussir à finir son shift et un short de 125$... Ça ne passera pas au conseil. Attends 2-3 semaines.

Fais-toi confiance. Arrive à ta job en transpirant l'assurance, sans être frais chié. Pour t'aider, renseigne-toi sur ton emploi avant, ce qu'ils ont accomplis, leurs clients, leur menu, leurs objectifs, etc. Une fois que tu maîtrises toutes ces informations, il est beaucoup plus facile de bien performer et faire une bonne première impression.

Sois curieux, gêne-toi pas pour poser des questions. Mieux vaut poser deux trois questions que de faire une erreur qui retarde tout le monde. Regarde les autres aller et prends des notes sur un calepin (pas sur ton cell, on dirait que tu textes).

Présente-toi à tout le monde, je sais, c'est gênant des fois, mais tu dois briser la glace. Opération mangeage de cul. Oui, tu dois faire ton têteux. Tu écoutes, tu hoches la tête et tu ris des non blagues de tes supérieurs. Tes oreilles sont désormais tes deux nouvelles meilleures amies.

Si les autres sortent dîner et que tu as un lunch, fuck ta sandwich au baloney et tu suis la gang. Tu la mangeras pour souper... ou pas. Jaser à l'extérieur de la job est le moment parfait pour tisser des liens.

Montre que tu es fier de travailler pour eux et ce, même si c'est qu'une job de passage. Ils ne sont pas obligés de le savoir. En passant, toutes les jobs sont importantes. Il n'y a pas de sous emplois. Peu importe ce que tu fais, cela va t'apporter quelque chose de bon dans la vie.

De l'overtime? Oui, monsieur! Et ne demande pas de congés ou une semaine de vacances tout de suite. Attends un peu.

*Je te souhaite une job de feu et une bonne première journée! 

(Suivez-moi sur Facebook!)

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications