En tant qu’actrice, j’ai dû jouer des scènes d’amour et de nudité de nombreuses fois, que ce soit sur des tournages professionnels ou indépendants. Par cela, je veux parler des scènes qui peuvent aller d’un simple baiser à faire semblant de faire l’amour avec un acteur. Je dois être une des seules qui considèrent que ce sont mes scènes préférées, mais il y en a inévitablement certaines que j’ai détestées.

*Je tiens à préciser que je ne parle pas au nom de tous les acteurs. Je partage mon expérience personnelle qui n’a peut-être rien à voir avec ce que d’autres personnes ont vécu.*

La première fois où j’ai embrassé un acteur, c’était sur un tournage indépendant. J’y étais allé comme figurante et j’ai eu une upgrade car ils avaient besoin de filles pour une scène avec le personnage principal. J’ai demandé au réalisateur s’il voulait un « bec » ou un « gros french sale. » Il m’a répondu un « gros french sale. » Par contre, je crois qu’il avait dit à l’acteur de me donner un bec parce que nos bouches n’allaient pas bien ensemble. Awkward.

Via Netflix

Pour en savoir plus: 15 films à écouter sur Netflix pour ne pas perdre espoir en l'amour

Je ne sais pas qui m’a fait croire ça, mais quand j’étais jeune, on m’a dit que « les acteurs ne s’embrassent pas pour vrai. » Et je peux te dire que quand la caméra est à deux pouces de ta face, c’est beaucoup plus difficile de frencher pour de faux que pour de vrai. Certains acteurs (moi) sont même assez willing pour frencher toute la cohorte de théâtre. On n’utilise pas la langue si ce n’est pas nécessaire (j’ai eu ma leçon) mais on ne fait pas semblant non plus.

Bien sûr, pour les scènes de sexe, il est très rare que les acteurs ne fassent pas semblant. Il y a quand même de très rares exceptions où les vrais acteurs ont réellement une relation ou sont doublés par des acteurs pornos. Autrement, on s’arrange pour que les organes génitaux ne soient pas en contact.

Via Netflix

En général, on cache tout ce qui n’est pas vu à l’écran. Personnellement, je suis à l’aise avec ma poitrine et je n’ai pas de problème à faire de la nudité frontale tant qu’il n’y a pas de contact sexuel ou de plans sur ma vulve les jambes écartées. Certaines demandent tout de même des caches mamelons et un bout de tissu collé sur le sexe. Ce que j’ai vu plus souvent c’est une « poche de thé », un tissu de couleur peau qui ne fait que recouvrir le sexe de l’homme. Quand je connais bien l’acteur qui le porte, je me permets de rire un peu de lui.

C’est à ce moment qu’on me demande si je suis parfois excitée. En effet, ça paraît un peu plus pour les hommes quand ils ont une érection dans leur poche de thé. Personnellement, je sais mettre mon cerveau à off pendant un moment et ne tirer aucun plaisir, autre que professionnel. Je sais que certains acteurs amateurs ont déjà profité de la situation avec moi et je ne veux pas faire vivre ça à quelqu’un d’autre. Par contre, quand l’acteur et moi sommes clairement intéressés - et qu’on se l’est dit clairement - on en profite un peu. 

En effet, il m’est arrivé de flirter avec des acteurs après - pas pendant - un tournage de scène d’amour quand on s’est avoué que ça a bien cliqué. Par contre, ce n’est pas toujours le cas. Il y en a aussi qui m’ont exprimé leurs sentiments pendant le tournage alors que ce n’était pas réciproque et je ne l’ai pas apprécié. C’est sans doute pour cela que les directeurs de casting demandent des vrais couples pour les scènes d’amour quand le rôle consiste uniquement à cela. 

Via Netflix

Comme plusieurs acteurs qui savent ça, j’ai fait croire à un directeur de casting que j’étais en couple avec un ami acteur pour qu’on fasse des rôles ensemble. Petit problème: le directeur de casting était sur un plateau de tournage quand on était figurants et on a dû faire croire qu’on était en couple. On nous a même demandé de nous embrasser pour une scène - sans upgrade - et on a dû le faire pour ne pas avoir l’air d’avoir menti.

Je ne peux pas parler de scènes d’amour et de nudité sans parler de harcèlement sexuel. Je me suis déjà fait toucher les seins et les fesses sans mon consentement, un assistant à la réalisation m’a demandé de l’embrasser après m’avoir fait un lift, ont m’a dit « une fille l’aurait fait pour moins cher » quand j’ai demandé plus d’argent pour une entente non respectée et je me suis rendue à la police pour porter plainte contre un producteur qui m’a harcelé et arnaquée. Je ne conseille à personne de faire ce genre de scènes sans avoir un très bon agent, connaître par coeur les ententes d’acteurs professionnels et savoir défendre ses limites. 

 
 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

🤦‍♀️

A post shared by Sex Education (@sexeducation) on

Après avoir vécu cela avec un agent qui ne me protégeait pas, j’ai décidé de me représenter moi-même. Je considère que je suis la seule qui peut décider ce que je fais de mon corps et j’ai appris par coeur les ententes d’acteurs professionnels pour les faire respecter. Je dois savoir avant d’accepter le rôle s’il y a de la nudité ou des scènes d’amour, je dois signer un rider qui explique comment la scène sera tournée en détails et il doit y avoir un closet set - un plateau avec le moins de gens possible.

Ça ne fait pas partie des ententes, mais j’exige également qu’une femme soit présente sur le plateau. Il est important de s’entourer d’alliés quand vient le temps de se défendre. D’ailleurs, certains plateaux américains commencent à avoir des « Intimacy coordinators » pour superviser les scènes d’amour et j’ai hâte que ça arrive au Québec.

Dans ma carrière, j’ai rapidement compris qu’être willing était une bonne porte d’entrée. Je m’ouvre plusieurs portes, mais je m’en fais également claquer en pleine face. Je ne ferai probablement jamais d’émissions pour enfant et très peu de publicité, mais c’est un choix que j’ai accepté. Je suis type casté, donc vu uniquement pour ce type de rôle, mais j’en profite pour plus travailler. Mais une chose que j’ai appris à exiger c’est me faire respecter.

Une des plus grandes peurs des acteurs est de se plaindre et ne plus être rappelé. Je me fous d’être sur la blacklist, je ne veux pas retravailler avec des gens qui ont voulu profiter de moi. Si tous les acteurs parlent, ils n’auront pas le choix de nous écouter.

D'ailleurs, savais-tu que le rôle de Fanny dans Fugueuse avait d'abord été offert à une autre actrice? Elle a justement refusé à cause de certaines scènes. Les infos ici. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications