Notre génération est souvent sous les feux des projecteurs pour diverses raisons, mais surtout pour les mauvaises. Par contre, on ne peut pas nous enlever le fait qu'on est une génération qui a soif d'aventures et qui veut découvrir le monde avec tout ce qu'il a à offrir. Le fameux mot Wanderlust prend tout son sens dans nos esprits.

Alors, on travaille le plus possible en s'engageant dans plus d'un emploi pour  s'offrir le luxe de partir sur des territoires étrangers. Et quand tu seras finalement prêt financièrement à booker tes billets d'avion, tu vas sûrement demander à tes amis les plus proches de partir avec toi, parce que c'est ça que les gens font, non? Voyager à deux ou en groupe...


À lire aussi:


On se connait peut-être pas, mais quand ce moment arrivera, je veux que tu te rappelles de ce que je m'apprête à te dire. Je veux que tu sois assez courageux et confiant pour partir seul. Je sais que tu peux être effrayé à l'idée de survoler des océans avec personne à tes côtés, mais je peux te garantir que ça en vaut la peine et voici pourquoi.

1. Tu n'as pas besoin de te justifier à personne.

Au quotidien, on s'empêche tous de faire certaines choses dans la peur d'être jugé. Ce n'est pas différent à l'autre bout du globe. Si tu veux finir la soirée avec la personne que tu as rencontrée au bar, vas-y. Tu n'auras pas besoin de te justifier le lendemain. Voyager seul, c'est profiter du moment présent et lâcher son fou, parce que ce sont ces histoires-là que tu vas te rappeler quand tu seras plus vieux. 


2. Tu n'as pas besoin de faire de compromis.

C'est pas parce que t'aimes les gens avec qui tu voyages que vous aimez les mêmes choses. Si tu pars seul, tu pourras faire ton propre itinéraire et faire vraiment les activités qui te tentent. Combien de fois as-tu accepté de visiter une place au détriment d'une autre, parce vous alliez manqué de temps? Si tu veux faire la fête un soir, mais que tes partenaires sont fatigués, tu vas probablement abandonner tes plans pour rester avec eux. Voyager seul, c'est ne pas renoncer à ses envies. 


3. Tu apprends à devenir débrouillard.

C'est facile d'avoir quelqu'un d'autre à ses côtés dans certains moments, des gens sur qui compter. Mais en s'appuyant toujours sur les autres, on n'apprend pas à être autonome. Alors, la prochaine fois que la vie te défiera par une épreuve, saisis cette chance pour prouver que tu peux la surmonter seul. C'est bien d'avoir du soutien, mais c'est aussi essentiel d'être capable d'apprendre à subvenir à ses propres besoins. Voyager seul, c'est une aventure qui nous pousse à être indépendants et à ne pas baisser les bras.


4. Tu découvres une autre facette de ta personnalité.

En étant laissé à toi-même durant une certaine période de temps, tu ne reviendras pas à la maison en étant la même personne. Oui, la plupart de tes traits de caractère demeureront intacts, mais beaucoup de choses vont changer. Voyager seul, c'est se découvrir à travers les mésaventures de la vie. C'est apprendre sur soi en ayant le temps de faire de la rétroaction et en réfléchissant sur des sujets qui, dans la vie de tous les jours, ne semblent pas assez importants pour qu'on s'y attarde davantage. 


5. Tu deviens plus proche de tes émotions.

Quand on est toujours encerclé d'individus, on peut avoir de la difficulté à se laisser aller complètement, à lâcher prise. On a toujours une certaine retenue, même avec nos amis les plus proches. Tu as le droit d'être en colère contre la vie ou de la remercier, de pleurer toutes les larmes de ton corps parce que tu es triste ou heureux, de rire jusqu'à ne plus émettre de son, d'être reconnaissant. Voyager seul, c'est ne pas avoir peur de montrer ses vraies couleurs et de vivre ses sentiments au maximum, parce que c'est ce qui fait de nous des êtres humains. 


6. Tu deviens plus ouvert d'esprit sur tous les aspects de la vie.

Tu peux dire adieu à ton esprit critique et à tes airs de jugeur assumé. Voyager seul, c'est comprendre qu'il existe des différences entre les populations et que c'est correct. On a pas tous les mêmes histoires, ni les mêmes croyances, ni les mêmes coutumes, mais on est tous composés des mêmes organes et on est tous humains. C'est accepter la diversité et les écarts de pensées et vouloir les comprendre. C'est échanger avec des locaux et montrer qu'on est facile d'approche, qu'on est accessible.


 7. Ta culture générale n'aura jamais été aussi nourrie.

Cette raison découle du précédent et l'un ne vient pas sans l'autre. En étant ouvert d'esprit et en ayant une soif d'apprentissage, on découvre et on devient de plus en plus curieux. La curiosité est souvent pointée du doigt à l'enfance, mais c'est probablement l'un des traits de personnalité le plus fort à l'âge adulte. Voyager seul c'est cultiver ton esprit de connaissances, en les approfondissant en posant des questions et en faisant tes propres recherches. C'est aussi ne pas avoir peur de paraître ridicule, parce qu'à la fin, le savoir n'a pas de prix. 


8. Tu rencontres des gens avec qui tu ne pensais jamais t'entendre.

C'est sûr que tu vas passer la plupart de ton temps avec tes amis si tu voyages avec eux et tu ne ressentiras pas le besoin de développer des relations avec des inconnus. Or, quand tu n'as personne avec qui parler à ton réveil ni avant de t'endormir, tu vas finir par être en manque de proximité sociale. Alors, quand les seules personnes avec qui tu vas pouvoir parler ce sont les gens de ton auberge jeunesse, tu vas foncer. Dans d'autres circonstances, tu ne leur aurais jamais adressé la parole, mais la vie est faite ainsi et le destin en a décidé autrement. Voyager seul, c'est être porté à sortir de sa zone de confort et a rencontré des gens de différentes nationalités, c'est se créer un réseau de contacts pour le restant de ses jours. 


9. Tu voudras passer des jours en mode solitaire.

Après avoir passé 5 jours avec la même personne, tu commences déjà à être tanné et vous commencez à vous disputer pour des raisons plus qu'absurdes. Maintenant, imagine-toi avec la même personne pendant 1 mois. C'est pas parce que tu pars en solo que tu es une personne introvertie. Voyager seul, c'est profiter de la tranquillité, c'est de ne parler à personne une journée si tu en ressens le besoin et de ne pas offusquer tes amis. 


10. Tu fais littéralement ce que tu veux, quand tu veux.

Honnêtement, c'est la première réponse qui me vient en tête quand on me demande pourquoi voyager seul est à considérer. Quand on pense qu'on se bat quotidiennement pour acquérir ou préserver notre liberté, je pense que le meilleur moyen de le faire, c'est de prouver qu'on l'utilise à bon escient. Voyager seul, c'est faire ce que tu veux, quand tu veux, tout simplement. 

À lire aussi:

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications