Sign in
FR - Nouvelles

COVID-19 : Le Québec arriverait bientôt au fameux sommet de la courbe

Le Québec compte maintenant 150 décès liés au coronavirus.

Possibles scénarios, rassemblements religieux, Fée des dents : le premier ministre François Legault a tenu son point de presse quotidien, ce mardi, sur la crise sanitaire de COVID-19 au Québec. La province compte maintenant 760 personnes infectées de plus ainsi que 29 décès additionnels. 

Le feuilleton préféré des Québécois (après District 31!) était une fois de plus en onde aujourd'hui, alors que le premier ministre Legault s'est présenté devant les journalistes aux côtés du directeur national de Santé publique, Horacio Arruda, et de la ministre de la Santé, Danielle McCann.

M. Legault a d'entrée de jeu commencé avec la mise à jour habituelle. La Belle Province compte maintenant 9 340 cas et 150 décès.

Malgré l'augmentation, le premier ministre Legault se réjouit de la stabilité du nombre de personnes admises aux soins intensifs. 

« Si on regarde froidement la situation, les hospitalisations et les soins intensifs se stabilisent, c’est encourageant. On arrive bientôt au fameux sommet. »

En effet, 583 Québécois sont désormais hospitalisés, soit 50 personnes de plus qu'hier. Aux soins intensifs, il y a toujours 164 patients, donc aucune augmentation depuis la veille. 

Concernant les scénarios, le premier ministre Legault rappelle que le Québec est plus proche des scénarios où les pays ont été les meilleurs à contenir le virus. 

« On a beaucoup moins de morts que la moyenne en Europe, mais il ne faut pas relâcher nos efforts. [...] Je ne veux pas alarmer personne avec le scénario pessimiste », dit-il, précisant qu’il y a des scénarios plus pessimistes et d’autres plus optimistes.  

« Si on veut être capable de retourner progressivement à une vie normale au mois de mai, c’est important de rester très discipliné au mois d’avril. » 

Le gouvernement dévoilera ces scénarios aux Québécois à 16 h 15.

Avec l'arrivée de Pâques ce week-end, le premier ministre a tenu à rappeler à la population d'éviter les rassemblements en famille ou entre amis pour des célébrations quelconques. 

« C'est très important qu'il n'y ait pas de rassemblements physiques. Donc ce n'est pas le temps de préparer des partys de famille en fin de semaine prochaine. Vous pouvez le faire par vidéo, par téléphone », a-t-il précisé.