JWoww de Jersey Shore accuse son mari d’avoir abusé d’elle

La vedette de Jersey Shore présente un témoignage percutant sur son site.
JWoww de Jersey Shore accuse son mari d’avoir abusé d’elle

Que fait Jennifer « JWoww » Farley depuis qu’elle a cessé de faire le party à Jersey Shore? La jeune femme s’est mariée à Roger Mathews avec qui elle a eu deux enfants: Greyson, deux ans, et Meilani Alexandra, quatre ans. Leur histoire touche à sa fin alors que la vedette de téléréalité demande le divorce après de graves accusations.

JWoww a révélé sur son site internet qu’elle avait été victime de manipulation et de violence physique de la part de son mari.En septembre dernier, elle avait déjà obtenu une ordonnance empêchant Matthews de s’approcher d’elle et de ses enfants. Elle brise enfin le silence en révélant la véritable raison de son divorce.

Pour en savoir plus:Mike « The Situation » de Jersey Shore entre en prison

La jeune mère a dit avoir voulu protéger ses enfants de l’humiliation publique lors des derniers mois. Elle voulait régler tout cela sans attirer l’attention en pensant que garder le silence était la meilleure chose à faire pour eux. Plusieurs personnes ont tenté de nuire à la réputation de Jennifer en disant qu’elle faisait de fausses accusations ou qu’elle mentait et la jeune femme n’arrivait plus à endurer cela. C’est ce qui la pousse à parler.

JWoww accuse Matthews de nombreuses choses, notamment d’avoir mis ses enfants en danger par une mauvaise conduite, avoir négligé leur plus jeune alors qu’il souffre d’allergies, avoir empêché son fils d’avoir accès à une thérapeute et plus encore. La jeune femme a bien mis au clair qu’en faisant du mal à ses enfants, il lui faisait du mal à elle aussi. Mais selon Jennifer, son mari l’a également fait souffrir en s’attaquant directement à elle.

Selon la jeune mère, Matthews aurait contacté ses ex pour lui faire du mal alors qu’il n’avait plus le droit de l’approcher, en plus de nuire à sa réputation auprès de son patron et les autorités. Il lui aurait également fait mal physiquement en lui crachant dessus, l’étranglant, la poussant au sol, et l’empêchant de s’échapper. De nombreuses autres accusations sont portées envers lui dans la longue lettre qui a été rendue publique. Pour ne plus qu’on l’accuse de mentir, Jennifer y a également joint plusieurs preuves incluant des rapports de police, des captures d’écran et des vidéos.

Son mari Roger Matthews a répliqué sur Instagram que la vérité de Jennifer n’existait pas, il n’y avait que LA vérité. Il lui reproche notamment de l’empêcher de voir ses enfants, sans pour autant nier ce qui est arrivé. Matthews affirme pourtant n’avoir rien à cacher et que c’est la justice qui va gagner. Malheureusement pour lui, les commentaires semblent plutôt porter en faveur de Jennifer.

@rogermathewsnjembedded via  

On ne sait pas qui a raison dans toute cette histoire, mais on te tient au courant de la suite des événements.

Si tu es victime de violence conjugale, n’hésite pas à contacter les autorités ou des organismes tels que SOS violence conjugale (1 800 363-9010) ou le regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale. Personne ne devrait avoir à garder le silence.

Pour en savoir plus:L'ex assistante de Mariah Carey la poursuit pour harcèlement et abus physique

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...