Kate Upton accuse le cofondateur de Guess, Paul Marciano, de harcèlement sexuel et psychologique

Le mouvement #metoo refait surface.
Kate Upton accuse le cofondateur de Guess, Paul Marciano, de harcèlement sexuel et psychologique

La dernière accusation en provenance du mouvement #MeToo vient de l'actrice et mannequin Kate Upton. Elle a accusé le cofondateur de GUESS, Paul Marciano, de harcèlement sexuel et psychologique chez les femmes.

Elle a posté son accusation via Twitter, hier. On peut y lire : « Il est décevant qu'une telle marque emblématique pour les femmes GUESS donne encore du pouvoir à Paul Marciano comme leur directeur créatif #metoo. »

Puis elle a aussi publié une capture d'écran sur Instagram, ou elle a ajouté la caption suivante: «Il ne devrait pas être autorisé à utiliser son pouvoir dans l'industrie pour harceler sexuellement et émotionnellement les femmes.»

La dénonciation de Kate Upton a poussé d'autres femmes à l'appuyer et donner leur soutien, tout en affirmant elles aussi avoir été dans la même situation avec Marciano. 

Via @IAMSadeSellers

« J'ai travaillé avec lui pendant quelques années et j'avais trop peur de dire quoi que ce soit, mais c'est vrai, c'est très vrai. »

Plusieurs clients ont même décidé d'annuler leurs commandes en ligne avec la marque GUESS. Selon leur témoignage, les vêtements achetés ont une valeur complètement différente avec cette annonce. 

Kate n'a pas donné plus de détails. De plus, malgré le #metoo, il n'a pas été précisé si elle avait été la victime. Son mari, Justin Verlander, a également retweeté son message.

Jusqu'à présent, aucune déclaration à ce sujet n'a été faite par la compagnie de vêtement. 

Source : babe.net / FOX news

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...