La deuxième saison de YOU, la série qui a attiré ses spectateurs grâce à un antihéros psychopathe est maintenant disponible sur Netflix depuis le 26 décembre et surprend de plusieurs manières. En effet, malgré le fait que chacun savait dans quoi il s’embarquait en visionnant cette série, il s’avère que la saison 2 de YOU sur Netflix est plus morbide que la première, même pour les acteurs.

Selon les livres, nous savions que, dans cette suite, Joe Goldberg serait moins attachant et allait encore plus démontrer son côté le plus sombre. 

Cela dit, la direction qu’a prise la série est très étonnante et, sans vouloir dévoiler trop de spoilers, quand les producteurs disent que notre psychopathe favori a trouvé son égale, ils ne rigolent pas. 

Ainsi, le facteur morbide est élevé dès les premiers épisodes alors que Penn Badgley, l’acteur qui joue le rôle de Joe avoue lui-même avoir éprouvé beaucoup de dégoût alors qu’il filmait ce qui est selon lui la mort la plus brutale de la série.

Attention, nous désirons vous avertir que cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certains lecteurs.

Cet article pourrait également contenir des spoilers sur la saison 2 de You.

C’est lors d’une entrevue avec TV Line que Badgley a décrit comment a été tournée la scène de meurtre de Jasper, qui se fait passer membre par membre dans un hachoir à viande.

Voici ce qu’il avait à dire (traduction libre) : 

« Nous avions un corps prothétique grandeur nature très authentique […] C’était un corps sans tête qui était extrêmement réaliste au toucher et à la vue. Tous les poils du corps, chaque poil, étaient de vrais cheveux humains qui étaient appliqués individuellement. »

« Il a été truqué pour qu’il saigne lorsque coupé. Il y avait aussi un bras amovible […] et le moment est venu de le couper. Cette partie était écœurante, en fait. Très surréaliste. »

On peut imaginer que Badgley et toutes les personnes présentes dans la pièce ont dû avoir quelques haut-le-cœur devant une scène aussi troublante de réalisme.

De plus, nous n’avons pas affaire à un seul meurtrier, mais deux, ce qui élève de manière exponentielle les tueries dans cette nouvelle saison. 

Si tu espérais que Joe trouverait l’amour et laisserait ses pulsions meurtrières derrière lui, c’est bien le contraire qui arrive alors qu’il rencontre en effet son égale, et ce, de la manière la plus creepy possible.

Le récit se déroule comme un roman savon des plus macabre alors qu’amour, comme il est toujours le cas avec Joe, rime avec meurtre et contrôle. 

C’est donc dans la personne de Love que la plus grande surprise se manifeste et qui rend cette saison au moins deux fois plus morbide que la première.

Les cœurs sensibles devraient donc surement s’abstenir, mais pour ceux qui sont étrangement fascinés par l’esprit dérangé des psychopathes, ce n’est pas ce qui manque dans cette suite.

Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.