Sign in
L'île de l'amour et ses candidats aux corps parfaits : faut qu'on jase de la première

Ce dimanche 12 septembre était bien occupé pour les amateurs.trices de téléréalités au Québec : l'ultime audition d'Occupation Double ainsi que la grande première de L'île de l'amour avaient de quoi faire jaser.

Les critiques pour le lancement de L'île de l'amour, on les voyait venir de loin. Depuis le grand dévoilement, les célibataires qu'on appelle les insulaires (même s'ils sont sur une péninsule et non une île) ont des silhouettes qui répondent à tous les critères de beauté les plus superficiels. Malgré la critique, la production a répondu de manière assez assumée. Elle le sait qu'il n'y a aucune diversité corporelle, et elle ne visait pas du tout en avoir :

« Ça fait partie du format. Le format ne nous permet pas de cocher toutes les cases d'inclusion […]. C'est sûr qu'il n'y a pas d'inclusion de diversité corporelle. Il n'y a pas de diversité au niveau de l'âge, il n'y a pas de diversité au niveau sexuel, du moins, ça pourrait se passer, mais il n'y en a pas, ce n'est pas recherché. »

À chacun sa définition de la beauté

De manière générale, la production a expliqué à Narcity que « ce type d'émission » avait besoin d'un casting au corps parfait parce que c'est un show « axé sur le physique ». On l'a compris hier; les insulaires, présentés en costume de bain, n'avaient pas vraiment droit de parole avant qu'une des célibataires, en bikini et talons hauts, décide si elle a de l'intérêt.

Bon, on s'arrête une minute : le fait de sous-entendre que « show axé sur le physique » et « diversité corporelle » ne vont pas ensemble, ça me fait grincer des dents. Je croyais qu'en 2021, on avait compris que c'est pas vrai que la beauté n'a pas différents looks physiques. Qu'on me lance des roches, mais moi, les dad bods et les femmes plantureuses, ça m'allume. Je serai la première surprise cette saison si les courbes de Kathleen d'Occupation Double Dans l'Ouest sont rejetées au tapis rouge.

Des candidats « parfaits », mais pas assez « parfaits »?

Toutefois, c'est là où tout le Québec a « cringe » en même temps : malgré le fait que TVA ait refusé tout candidat ayant une « poignée d'amour » de trop ou une masse musculaire pas assez dominante, les participantes semblaient déçues du casting. Sur cinq hommes présentés, c'est seulement Samuel qui a reçu de l'intérêt… Et ce d'une seule personne, Sandrine.

Est-ce que TVA a mal visé avec ses choix, ou est-ce que les candidates s'attendaient à « la perfection ultime »? Croyez-vous qu'un gars avec un « dad bod » aurait passé le test?

C'est à suivre, puisque plusieurs célibataires feront leur entrée au cours des prochaines semaines. Une chose est certaine, Tommy-Lee, le sixième homme de l'aventure qui s'auto-décrit comme une personne de « 6 pieds 2, bientôt 6 pieds 3, avec 270 livres de muscle » ne laisse pas les candidates actuelles indifférentes. On peut déjà le voir embrasser Anna-Maëlle dans la bande-annonce des prochains épisodes. Pauvre Marek, son look aux allures de Clark Kent (Superman) ne semble pas suffisant pour la mannequin montréalaise qui a clamé que tous les hommes étaient trop petits.

Celle qui a volé la vedette ce dimanche

De manière générale, sur les réseaux sociaux, tous s'entendent sur une chose : s'il y a une personne qui a volé la vedette, c'est bien l'animatrice, Naadei Lyonnais. Son look était élégant et ses interventions adéquates et naturelles malgré les femmes qui ne lui ont pas simplifié la tâche en restant de marbre devant les insulaires.

Difficile de croire qu'elle en est à sa première expérience d'animation télévisuelle d'une aussi grande envergure. Certains ont dénoté le contraste entre la personnalité de Naadei et le « niveau » de l'émission, mais je crois qu'au contraire, l'expérience de la mannequin québécoise et chanteuse dans une téléréalité de ce type fera d'elle une animatrice parfaite.

Sinon, malgré ma critique difficile sur certains choix pour L'île de l'amour, je dois donner une note positive à la première de l'émission : c'était rempli de malaises, de commentaires superficiels, d'utilisation du mot « vibe », de filles qui crient pour tout et rien, donc tout ce qu'une bonne téléréalité de dating pour les milléniaux doit avoir.

Aux gens qui se sont plaints sur les réseaux sociaux que c'était « cringe » et « superficiel » : come on… C'est une émission pour trouver l'amour en maillot de bain, pas L'amour est dans le pré.

Je m'attendais à un doux mélange entre un casting digne de XOXO et une ambiance qui rappelle Too Hot to Handle, et je n'ai pas été déçue.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur.trice et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.

De retour devant leur écran pour cette rentrée télévisuelle, les téléspectateur.trices du Québec ont pu découvrir, ce 13 septembre, deux des nouveaux célibataires de Si on s'aimait, dont Stéfanie. Mais pour certain.es, son visage était plutôt familier, car l'infirmière de 41 ans n'en est pas à sa première téléréalité.

Si plusieurs ont relevé sa ressemblance avec Véronique Cloutier, surtout dans la manière qu'elle s'exprime, d'autres l'ont carrément reconnue de son passage à l'émission Un souper presque parfait.

Continuer à lire Show less

La première de L'île de l'amour aura lieu le 12 septembre sur les ondes de TVA et lors de la présentation des insulaires, faites le 2 septembre, les Québécois et Québécoises ont relevé un manque de diversité corporelle dans la sélection, ce à quoi la production a répondu.

C'est le 9 septembre, après le dévoilement de la villa de Los Cabos, que la question de la diversité a été abordée lors d'une conférence de presse.

Continuer à lire Show less
L'île de l'amour | Courtoisie
Villa L'île de l'amour

Alors qu'Occupation Double est l'émission championne pour teaser les fans avec des indices de Capitaine Rebondissement ici et là sur la prochaine saison, sa nouvelle téléréalité compétitrice, L'île de l'amour, se faisait discrète jusqu'à maintenant. Pour l'instant, les dix premier.es insulaires de la version québécoise de Love Island ainsi que la destination ont seulement été dévoilé.es, à quelques jours de la grande première. Ce jeudi 9 septembre, on découvre enfin la luxueuse villa à Los Cabos, au Mexique, où logeront les participants et participantes pendant toute l'aventure.

Eh oui, on parle bel et bien d'une villa mixte, où ça risque d'être assez chaud, et on ne parle pas de la météo mexicaine!

Continuer à lire Show less

Voilà, c'est fait. Les quatre principaux chefs politiques ont croisé le fer lors du Face-à-Face 2021 diffusé sur les ondes de TVA, ce jeudi 2 septembre. Les Québécois et les Québécoises ont pu se faire une idée plus concrète des programmes électoraux des différents partis, mais plusieurs ont accroché à certains moments clés.

Pendant deux heures, Justin Trudeau (Parti libéral du Canada), Erin O'Toole (Parti conservateur du Canada), Yves-François Blanchet (Bloc Québécois) et Jagmeet Singh (Nouveau Parti démocratique) ont échangé sur trois grands thèmes, soit la pandémie, la relance économique et le Canada de demain.

Continuer à lire Show less