Sign in
FR - Nouvelles

Mike Ward commente la décision de la Cour d'appel dans l'affaire Jérémy Gabriel

Il milite toujours pour la liberté d'expression en humour.
Mike Ward commente la décision de la Cour d'appel dans l'affaire Jérémy Gabriel

La saga entre Mike Ward et Jérémy Gabriel a fait couler beaucoup d'encre au Québec dans les dernières années. Celle-ci semblait finalement se diriger vers une finalité lorsqu'on apprenait que la Cour d'appel du Québec avait débouté l'humoriste ce jeudi, 28 novembre. En effet, les juges ont tranché et Mike Ward devra verser 35 000$ au jeune chanteur. Annonçant son désir d'aller devant la Cour suprême du Canada, Mike a publié un message en soirée et a précisé les prochaines démarches judiciaires qu'il entame.

En effet, suite à la sortie de cette nouvelle dans les médias, il a tenu à commenter la situation via ses réseaux sociaux, où se trouvent des dizaines de milliers d'abonnés, afin de faire valoir son opinion sur le sujet.

Selon lui, il n'a ni perdu, ni gagné sa cause et il reste encore du chemin à faire.

Il y indique un peu plus de précisions par rapport aux messages qui circulent un peu partout et la somme qu'il devra, théoriquement, payer.

« Dans les médias, je viens d'apprendre que j'ai perdu mon appel. Ce qui n'est pas tout à fait faux, mais pas tout à fait vrai non plus.

En 2016 la Commission des droits de la personne m'a condamné à payer une amende de $42 000; $7000 à la mère, $35 000 à l'enfant. J'ai refusé de payer, on est allé en Cour d'appel », explique Ward via Facebook et Instagram.

Il continue en disant que « La Cour d’appel a renversé l’amende de $7 000, ce qui est une bonne chose. Ça veut dire qu’au Québec: Si un humoriste fait un gag sur toi, ta famille ne mérite pas d’argent juste parce qu’elle se sent blessée.

Mais ce n'est pas une vraie victoire, le gouvernement québécois m'exige quand même de donner $35 000 à cause d'une joke. Je vais encore refuser de payer, on va aller en Cour suprême du Canada. L'humour n'est pas un crime ».

Mike Ward tiendra vraisemblablement tête à la justice québécoise et ira devant la plus haute cour du pays pour se défendre lui, bien sûr, mais aussi l'humour. 

Il soutient que « Dans un pays “libre”, un juge ne devrait pas dicter ce qui est faisable ou non en humour. J'vous le dit tout de suite, j'aime mieux faire de la prison que de payer cette amende ».

Les fans du Québécois semblent d'ailleurs majoritairement en appui à cette décision, alors qu'ils sont nombreux à lui donner leur soutien sur sa page.

Bref, la bataille judiciaire entre Mike Ward et Jérémy Gabriel est loin d'être terminée et on devrait entendre parler de son appel à la Cour suprême du Canada dans les prochains temps. 

Jérémy Gabriel n'a toujours pas commenté l'événement. 

Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.