Tu termines tes études bientôt et tu aimerais décrocher le boulot idéal?! Je t’arrête ici. Tu ne trouveras pas le parfait emploi dès l’obtention de ton diplôme. Mouais. Je viens légèrement de péter ta balloune un brin hein?

Chaque domaine est différent et ça ne s’applique pas nécessairement à toutes les branches, mais voici quelques trucs qui pourront t’empêcher d’avoir le blues post-graduation parce que tu n’arrives pas à dénicher un boulot tout de suite! Ça prend du temps : il faut s’armer de patience pour trouver l’emploi de tes rêves. En cumulant les expériences, on sait un peu plus ce qu’on veut et vers quoi on s’en va. C’est comme en amour, t’sais!

 1. Cherche-toi un stage

Les stages et les premiers boulots ne sont pas tous à la The Devil wears Prada (bah, un tantinet quand même). Si ton champ d’études te permet de faire un stage durant tes études, vas-y, fonce! Si tout roule, tu pourrais peut-être même te départir du titre de «stagiaire» en te faisant embaucher pour de vrai à la fin de ton stage. Joie!

2. Crée-toi un profil LinkedIn

Linkedin, c’est comme le Facebook des professionnels. Ça te permet de faire des contacts, te faire remarquer par les chasseurs de têtes, stalker tes futurs employeurs tout juste avant une entrevue (lolol), étaler tes talents, tes études et expériences, etc. Plutôt accro aux applications? Il y a l’appli LinkedIn qui te permet de voir tes demandes de contact, mettre à jour ton profil et si tu es un fou des stats, voir ton ranking parmi tes contacts, le nombre de visites sur ta page et tout le tralala en un tournemain. Photo professionnelle fort recommandée – n’utilise pas la même photo que ton profil Facebook!

3. Participe aux foires et salons de l’emploi

Les salons de l’emploi te permettront de rencontrer, sous un même toit, les personnes responsables des ressources humaines des différentes entreprises que tu convoites. Tu peux soumettre ta candidature sur place aussi! Points bonis si tu fais un peu de recherche pour en connaître plus sur la compagnie à laquelle tu aspires. Après tout, tu ne dois pas appliquer juste pour appliquer. Tu veux un travail dans lequel tu vas t’épanouir et te surpasser! Souvent, les foires de carrière offrent des ateliers qui aident à la recherche d’emplois : ça peut aider dans tes démarches!

Crédit photo – Albert Zablit

 4. Réseautage

On ne le dira jamais assez, le réseautage fait des miracles. Qui sait, peut-être que dans ton prochain 5 à 7, tu rencontreras l’ami d’un tel ou d’une telle qui connaît quelqu’un qui recrute dans ton domaine. Multiplie ta présence dans ces évènements, ça pourrait toujours t’être utile!

5. Trouve-toi un mentor

Ou vice versa! Si tu as la chance de connaître quelqu’un qui peut te prendre sous son aile et t’apprendre les rudiments du métier que tu convoites, profites-en. Pose des questions, apprend de ce mentor, challenge-le, etc. C’est aussi bon pour toi que pour lui! Il a la sagesse, tu as le sang neuf.

6. Crie-le sur tous les toits

Une fois, un conférencier est venu à mon université. Il nous disait que si on caressait un rêve, il fallait le crier sur tous les toits, partout, tout le temps. Ce n’est pas en gardant ton rêve secret que ça va se réaliser! Mets les chances de ton côté. Exemple: tu veux devenir un super héros? Ne garde pas ce secret pour toi. Dis-le aux gens qui t’entourent, partage ton rêve!

7. Abonne-toi aux pages d’offres d’emploi

Suivre des pages d’offres d’emplois sur Facebook, sur LinkedIn, sur Twitter ou autres te permet d’être à l’affût des offres alléchantes. Tu peux même recevoir des alertes emploi dans tes courriels! Perso, moi qui suis en communication, j’aime bien Grenier aux emplois, InfopresseJobs, Espresso Jobs, Artfox, Isarta, etc.

8. N’aie pas peur de foncer

Celui qui ne demande rien n’a rien. Sans être trop agressif persistant, n’aies pas peur de foncer. Relance les employeurs potentiels, montre que tu es intéressé. Quelqu’un qui veut et qui est motivé, ça se voit!

Crédit photo – Pinterest

9. Prépare ta lettre de motivation sur mesure

Aimes-tu recevoir des lettres personnalisées? Ton futur employeur aussi! Ne fais pas l’erreur d’envoyer la même lettre à tous les postes pour lesquels tu appliques. Une lettre standard, ça paraît. Une lettre qui est travaillée, ça paraît aussi! Chaque employeur est différent, alors ta lettre devrait l’être également. En mettant un peu plus d’effort sur ta lettre d’intention, ton téléphone sonnera éventuellement pour une entrevue!

10. Essais, erreurs

Finalement, c’est en essayant plusieurs postes dans différentes boîtes que tu réaliseras ce que tu veux réellement faire dans la vie. D’ici quelques années, avec tes premiers pas sur le marché du travail, tu vas acquérir de la maturité et tu ne voudras pas nécessairement ce que tu veux présentement. Les changements de carrière à 180 degrés, ça se peut!