Connexion
FR - Manger et Sortir

10 designers du Québec à suivre pour inspirer nos #OOTD

Pour des outfits on point!
10 designers du Québec à suivre pour inspirer nos #OOTD

Ça fait un bout que je le dis ici : j'aime tout ce qui vient du Québec. OK, peut-être pas tout, puisqu'il y a toujours des exceptions à la règle, mais je suis tout de même très fière de ce qui se fait chez nous. Ça nous prouve qu'on n'a pas besoin d'habiter à Los Angeles ou à New-York pour exceller dans ce qu'on fait.

Je vous avais déjà présenté des entrepreneures montréalaises qui nous rendent fiers, mais aujourd'hui j'ai eu envie de vous parler plus particulièrement de celles qui nous donnent envie de se refaire une garde-robe 100% locale. Ou simplement celles qui devraient nous aider à choisir notre outfit of the day chaque matin, au lieu de passer 20 minutes devant nos tiroirs à ne pas savoir quoi mettre. #firstworldproblem

Voici donc 10 designers bien de chez nous à absolument suivre sur les réseaux sociaux.

[embed]https://www.instagram.com/p/BDBUtmTgVIv/?taken-by=melissa_nepton[/embed]

Melissa Nepton | Melissa Nepton

[embed]https://www.instagram.com/p/BB8f26pJv9q/?taken-by=elisacrossow[/embed]

La nouvelle collection de Melissa Nepton nous donnera le goût, encore une fois, de sortir et de montrer nos habillements à n'importe quelle occasion possible. Avec l'été qui s'en vient, les tissus simples et légers seront parfaits pour Montréal. On retrouve toutes ses collections aux Maisons Simons ou dans sa boutique en ligne juste ici!

Elisa C-Rossow | C-ROSSOW

[embed]https://www.instagram.com/p/BDS2JtXmoE8/?taken-by=bodybagbyjude[/embed]

Pour celles qui aiment porter des outfits Black on black, Elisa C-Rossow est destinée à vous plaire! Ses créations sont classiques et urbaines. On les porte lors de beaux rendez-vous ou des rencontres importantes, puisque chaque pièce confectionnées nous donne un look très actuel et branché. Définitivement une fierté de porter du Elisa C-Rossow!

Judith Desjardins | Bodybag by Jude clothing

[embed]https://www.instagram.com/p/BEbleYqwVz4/?taken-by=sokolofflingerie[/embed]

Bodybag by Jude sont des vêtements de coupes classiques, mais souvent avec quelques motifs plutôt funky qui font toute la différence. Les jupes nous donnent hâte au printemps et les vestons s'agencent très bien avec quelque chose de chic ou d'un peu plus décontracté. Judith Desjardins est celle qu'on se doit de découvrir pour l'été 2016!

Sofia Sokoloff | Sokoloff Lingerie

[embed]https://www.instagram.com/p/BDBapKOr7Lr/?taken-by=evegravel[/embed]

Parce que oui, dans un outfit of the day, de la belle lingerie complète toujours bien le tout! En plus que les bralettes sont très à la mode ces derniers temps, celles pensées par Sofia Sokoloff sont tout simplement les plus belles au Québec. On serait folles de s'en passer cette été, lors de nos soirées de filles ou simplement pour notre plaisir (et celui de notre copain).

Ève Gravel | Ève Gravel

[embed]https://www.instagram.com/p/6DLWH-oJ2H/?taken-by=denis_gagnon[/embed]

Ce n'est plus un secret pour personne : Ève Gravel est plus que talentueuse pour créer des vêtements à la fois de qualité et stylisés. Toute femme se doit d'avoir une robe Ève Gravel dans sa garde-robe, particulièrement avoir la collection de printemps qu'elle a sorti. Les couleurs sont vives, tout en restant dans les coupes contemporaines qu'on aime tant! Ayant commencé sa carrière à 22 ans, Ève Gravel sait très bien ce qu'elle fait, d'une collection à l'autre.

Denis Gagnon | Denis Gagnon

[embed]https://www.instagram.com/p/BDV79KqmMd8/?taken-by=annie_cinquante[/embed]

Si on voit beaucoup de couleurs apparaitre sur les vêtements ce printemps, on reste tout de même vraiment dans les classiques noir, blanc et crème avec Denis Gagnon. Étant reconnu comme un des designers les plus importants au Canada de sa génération, c'est une réellement fierté de le compter comme un Québécois. On voit plusieurs célébrités comme Vanessa Pilon porter du Denis Gagnon. Il ne manque maintenant plus que vous!

Amélie Gingras-Rioux & Annie Chagnon | Annie 50 

[embed]https://www.instagram.com/p/uvsCJ1IjOZ/?taken-by=sosiesosiemtl[/embed]

Pour toutes celles qui aiment porter des robes comme moi, particulièrement l'été, celles de Annie 50 sont un must! Avec un look un peu vintage, ça nous transporte directement dans les années cinquante (vois-tu le lien avec le nom, ici?!) tout en restant en 2016. Très rafraichissante, chacune de leur pièce sont disponibles dans plusieurs points de vente partout au pays!

Julie Boileau | SOSIESOSIE

[embed]https://www.instagram.com/p/BEbt-lRvaHS/?taken-by=jane_and_rye[/embed]

Cette marque de vêtement pour femme conçue par la designer Julie Boileau est tout simplement parfaite. Intemporelle, chaque morceau qu'on se procure peut être porté dans n'importe quel occasion. On se démarque, lorsqu'on porte du SosieSosie. La créativité et la passion de la designer se laisser sentir dans ses coupes et ses tissus épurés.

Sammy-Jane Hughes | Jane&Rye

[embed]https://www.instagram.com/p/-pFV5Pvc2F/?taken-by=ponymtl[/embed]

Je n'avais simplement pas le choix de mettre Sammy-Jane dans cette liste, vu ses (tellement) jolis bijoux. D'une collection à l'autre, elle se réinvente tout en restant dans l'essence que Jane&Rye vit depuis 2012. Ses bijoux de corps tout comme ses autres créations sont épuré, mais rajoute certainement un gros plus à notre style. Un must pour compléter comme il se doit notre look du jour!

Gabrielle Laila Tittley | Pony

Oui, originairement la jeune femme connue sous le nom de Pony est une artiste, mais vu sa marque de vêtement plus que populaire, on rêve qu'elle compose notre garde-robe au grand-complet. Ses vêtements réconfortants nous font sourire par leurs dessins à la fois imaginatifs et originaux. Elle n'est comparable à rien qui se fait au Québec présentement, alors il est impératif de se procurer une de ses créations, si ce n'est pas déjà fait. De plus, on adore qu'il y ait une histoire qui se cache derrière chacun de ses dessins!

Suis-nous sur Snapchat: @narcitymontreal

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Violence par armes à feu : « Montréal n’est pas sécuritaire » selon cette criminologue

« Actuellement, on peut le dire, on a, à Montréal, une guerre de gangs ».

Les jours se suivent et se ressemblent dans la région métropolitaine, alors que les fusillades se font fréquentes. Or, avec cette montée de la violence par armes à feu dans les rues, «Montréal n'est pas sécuritaire » selon la criminologue et sociologue Maria Mourani, créatrice de la première firme privée de criminologie au Québec.

« Actuellement, on peut le dire, on a à Montréal une guerre de gangs », lance d'emblée Mme Mourani en entrevue avec Narcity, qui avance qu'un début d'émergence est survenu dès l'automne 2020. « Ça s'est accentué cet été », a-t-elle poursuivi.

Continuer à lire Show less

La pluie et le tonnerre sont comme la coriandre : soit tu aimes, soit tu détestes. La grande région de Montréal a été frappée de plein fouet par de forts orages et éclairs, réveillant ainsi la population. Plusieurs personnes n'ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux, faute d'un sommeil interrompu.

Vers 5 h 30, des orages violents ont servi de réveil-matin à plusieurs Québécois et Québécoises, tant à Montréal que dans les régions périphériques. Selon MétéoMédia, ils continueront toute la journée jusqu'en fin d'après-midi et ce, sur tout le sud du Québec et les secteurs longeant le fleuve Saint-Laurent.

Continuer à lire Show less

6 choses à savoir sur Laurence Vincent Lapointe qui a gagné une médaille historique aux JO

Après avoir été blanchie d'accusations de dopage, elle passe à l'histoire!

La Québécoise Laurence Vincent Lapointe a remporté une médaille d'argent à l'épreuve féminine de canoë de vitesse du C-1 200 mètres au treizième jour de compétition des Jeux olympiques de Tokyo, ce mercredi 4 août.

Sur le Canal de la forêt de la Mer, Vincent Lapointe a connu un bon départ, mais s'est finalement fait devancer de 0,854 secondes à la ligne d'arrivée par l'Américaine Nevin Harrison. Malgré tout, l'olympienne est allée plus loin que toute autre Canadienne avant elle, et voici six choses que tu dois savoir sur son parcours.

Continuer à lire Show less

La plongeuse Pamela Ware ne laissera pas sa mauvaise performance en demi-finale du tremplin de trois mètres aux Jeux de Tokyo la définir. Ce 1er août, la Québécoise a livré un puissant message de résilience dans une vidéo publié sur son compte Instagram.

Le 31 juillet dernier, Ware a vu ses espoirs de participation en finale s'envoler suite à son cinquième plongeon, qu'elle dû avorter. Avant même d'effectuer une première vrille, elle a commis un faux pas en saut d'appel et s'est retrouvée trop à l'avant du tremplin. Craignant une blessure, la plongeuse s'est simplement laissée tomber dans l'eau et s'est vue décerner la note de zéro.

Continuer à lire Show less