Mobile login button
Connexion

10 problèmes que seuls les plus jeunes d'une famille comprendront

Tes profs te jugeaient avant même d'apprendre à te connaître
10 problèmes que seuls les plus jeunes d'une famille comprendront

Je suis la plus jeune de ma famille. Genre vraiment la plus jeune. Ma sœur est plus vieille que moi de deux ans et tous nos cousins sont beaucoup plus vieux que nous deux. Si, au moins, j'avais des p'tites cousines, ça me consolerait... mais non. Je suis la plus jeune de ma famille, tous membres confondus, à part si on prend en compte mes deux chats, pis encore là, si on y va en proportion, je suis (encore) la plus jeune.

Malheureusement, y'a pas rien que des avantages à être la moins âgée... Tu te sens parfois mise à part des autres parce que t'as pas encore leur âge et t'as l'impression d'être un p'tit peu à côté de la plaque!

Pour te consoler un peu si tu es dans la même situation que moi, voici 10 problèmes que les plus jeunes d'une famille comprendront pas mal facilement et pourront aussi s'y identifier...

1. On t'a dit un nombre impressionnant de fois que tu étais trop jeune pour comprendre

Tsais la nombreuse phrase « Tu vas comprendre quand tu vas être plus vieux, » ben tu deviendrais pas mal riche si on t'avait donné au moins 1$ dès qu'on te l'avait dit. Tes cousins, ton frère et/ou ta sœur, tes tantes et tes oncles... Même si tu as juste une ou deux années de différence avec eux, on te disait tout le temps que tu comprendrais ce qu'ils sont en train de vivre quand tu serais devenu plus âgé.

2. Tu te fais encore appeler la petite/le jeune/le bébé de la famille malgré ta majorité

T'as 18 ans, mais aux yeux de tout le monde, on dirait que t'as encore 5 ans, et toi, t'arrives pas à t'empêcher de faire une grimace dès qu'on nomme ton prénom et qu'on te rappelle à quel point t'es plus jeune que tout le monde!

3. Le reste de ta famille pense que tu as encore 15 ans

« OMG, t'as déjà 18 ans, je pensais que t'étais encore au primaire pas plus tard qu'hier. » T'as beau avoir amené ton premier chum dans la famille, avoir eu ta graduation et avoir entamé ta deuxième année de cégep, on dirait que les gens pensent que tu es figée dans le temps et que tu n'as pas vieilli d'un seul jour depuis une couple d'années.

4. Tes profs te jugeaient avant même d'apprendre à te connaître

Dès qu'ils voyaient ton nom de famille écrit sur leur liste d'élèves, ils avaient des préjugés, bons ou mauvais, selon ce que ton frère ou ta sœur leur a fait subir quand il étaient à ta place..

5. Et tes parents avaient aussi tendance à te surprotéger

Parce que t'es le bébé de la famille. C'est aussi simple, poche et injustifié que ça.

6. Tu as fini par grandir plus vite que tes amis qui étaient du même âge

Vu que les membres de ta famille croyaient plus au Père Noel, disons que t'as fini par catcher qu'il existait pas un peu pas mal beaucoup plus vite que tes amis, même si tout le monde essayait tant bien que mal de préserver le plus longtemps possible ton innocence...

7. On te comparait toujours à ta sœur ou à ton frère plus vieux

Ça avait du bon s'ils avaient pas mis la barre trop haute, mais ça avait beaucoup moins de mal s'ils avaient torché leur vie! Au moins, ça t'a permis d'apprendre à te dépasser et à avoir un p'tit esprit de compétition.

8. Tu étais supposée savoir apprendre de leurs erreurs

Même si tu les as vus se planter de très proche, ça veut pas nécessairement dire que tu as acquis leur sagesse en même temps et que tu n'as pas le droit d'apprendre de tes propres erreurs... Je dis ça comme ça, mais on apprend souvent mieux de ses propres erreurs, right?

9. Tout le monde adorait te taquiner

Ben oui, y'a rien de nouveau : le plus jeune était pas mal souvent la cible de toutes les taquineries possibles. Pas mal tout le monde adorait te niaiser malgré le fait que toi, ben tu tripais pas tant que ça...

10. Tes parents étaient plus soucieux de ce que tu faisais parce que ton frère ou ta sœur les avait traumatisés

À part s'il avait été un ange (et on sait très bien tous les deux que c'est loin d'être le cas) ton frère ou ta soeur en a probablement fait voir de toutes les couleurs à tes parents. Veut veut pas, ça laisse des traces et tes parents sont fort probablement devenus un peu plus soucieux et susceptibles quand c'était à ton tour de demander si tu pouvais sortir avec ta gang d'amies!

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Les prix des maisons à vendre à Montréal en disent beaucoup sur le coût de la vie en 2021 et l’importance accordée à la question de la localisation dans le marché immobilier. Alors si tu te demandes si tu es prêt à acheter en ville et abandonner la vie d'appartement, c'est un pensez-y-bien.

Pour pouvoir vivre dans le feu de l’action et près des nombreux emplois offerts sur l’île, il faut être prêt à sacrifier quelques critères comme le nombre de pièces, la grandeur du terrain et la modernité de l’intérieur, même avec un budget débutant à un demi-million de dollars.  

Continuer à lire Show less

Chaque année, plusieurs animaux sont abandonnés et se retrouvent à la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA), sans logis. Quelques-uns sont disponibles pour adoption à la branche de Montréal et tu voudras tous les avoir.

Chats, chiens, lapins, oiseaux, reptiles, hamsters : il y en a pour tous les goûts et, qui sait, peut-être pourrais-tu y trouver ton âme soeur animale.

Continuer à lire Show less

Les labyrinthes géants font clairement partie de mes rêves d'enfants jamais réalisés. Que ce soit le mini labyrinthe traditionnel à Stars Hollow dans Gilmore Girls, ou même l'immense et dangereux labyrinthe d'Harry Potter et la Coupe de feu; on peut se le dire, tout le monde en a rêvé, mais ceux à vraiment en avoir essayé un sont assez rares.

Je suis donc super excitée d'avoir découvert que mes rêves de petites filles pourront prendre vie! 

Continuer à lire Show less

Les raisons pour lesquelles je veux remercier mon premier amour

On fini toujours par passer à autre chose et c'est pour le mieux.

Peu importe l'âge qu'on a quand ça arrive, notre premier amour est sans aucun doute la plus belle et grande histoire de notre vie. Il y a tellement de choses qu'on découvre, mais le plus important c'est sans doute la capacité d'aimer, tellement plus grande qu'on peut se l'imaginer.  

On commet des erreurs qui nous en apprennent sur nous-mêmes, on se surprend à se soucier parfois plus de l'autre que de soi, on fait d'importants sacrifices, parfois pour le meilleur et d'autres fois pour le pire.

Continuer à lire Show less