On dit souvent qu'il y a deux types de personnes dans ce bas monde : les introvertis et les extravertis. Les premiers sont un peu plus gênés de nature, ils préfèrent passer du temps seul à être en grosse gang, ils ont tendance à avoir du mal à s'ouvrir rapidement aux autres et les deuxièmes s'épanouissent surtout quand ils sont bien entourés, ils fuient généralement la solitude, ils n'ont pas de mal à sociabiliser avec des purs inconnus...

Honnêtement, je trouve que classer des gens dans deux classes est un peu trop facile ! Nous autres, individus de l'espèce humaine, on est ben plus complexes que ça. Ça se peut que tu aies plutôt l'impression d'être à la fois introverti et extraverti parce que t'aimes ça, être seul, mais tu as quand même besoin de voir du monde pour conserver ta santé mentale.

Si tu te reconnais là-dedans, ça se peut fort probablement que tu sois un ambiverti, une personne entre les deux. Parce qu'on a tous notre p'tite dose de problèmes au quotidien, en voici 10 avec lesquels tu seras probablement bien familier !

1. Tu préfères avoir quelques amis proches à une grosse gang d'amis

T'aimes ça, socialiser, mais il y a des limites à tout. Les gros groupes de personnes, ça te donne plus des sueurs froides qu'autre chose et, de toute façon, on sait tous qu'il y a des espèces de sous-gangs dans les gros groupes d'amis parce que c'est quasiment impossible de se sentir aussi proches d'une vingtaine de personnes en même temps ! Y'en a qui préfère la quantité à la qualité et y'a toi qui préfères le contraire...

2. C'est pas que t'es antisocial, c'est plus une question de choisir les gens avec qui tu es sociable

Ben oui, c'est correct si t'as pas envie de parler à ton voisin que-tu-connais-mais-pas-vraiment à 6h30 du matin dans ton bus ! Même si c'est surtout une question de personnes (on est pas fait pour s'entendre avec tout ce qui respire, parle et marche sur deux pattes, right ?), c'est aussi une question de moment. Des fois, t'as juste envie qu'on te laisse dans ta p'tite bulle parce que t'as besoin de te ressourcer/de rêvasser/de ne pas faire d'efforts pour sociabiliser...

3. Tes fréquentations qui te lâchaient pas par SMS ont rapidement pris le bord

De L'ESPACE, tu veux de L'ESPACE, pis y'en a qui pensent que les cellulaires sont faits pour les garder en contact 24/7 avec leur douce-moitié. Quand tes fréquentations jouaient au pot-de-colle-à-distance et te textaient même pour te demander ce que t'avais mangé comme collation, ça a été bien vite ciao mon minou !

4. Même si tu aimes être seule, tu adores passer du temps avec tes amis quand ça adonne

Parfois, les gens pensent que tu es une espèce d'ermite parce que t'as pas besoin de voir quelqu'un chaque jour. T'as beau aimer être seule plus souvent que la moyenne, quand ça adonne bien pour toi de sortir avec tes amis, tu tripes ta vie et tu ne regrettes pas (ou généralement pas) ton choix...

5. Tu ne sors pas souvent, mais quand tu le fais, tu fêtes comme un roi

Pour ça, tu es probablement les deux opposés. Quand tu sors dans un bar ou à un party quelconque (genre une fois par deux semaines maximum sinon tu fais une syncope), tu es souvent celui ou celle qui s'amuse comme si vous étiez la veille d'une apocalypse de zombies. Vu que tu abuses aussi de tout ce qui est bon dans la vie, tout le monde finit par te regarder croche parce qu'il te soupçonnait pas du tout comme ça !

6. Et ça te prend un bon bout de temps pour t'en remettre

Sans parler des side effects de ta beuverie, c'est pas facile pour toi, de te retrouver entourée de plein de gens que tu connais pas. C'est un peu comme si ça te drainait ton énergie et c'est aussi un peu pour ça que tu prends une sabbatique d'une douzaine de jours avant de te replonger d'dans.

7. Tu as une seule personne avec laquelle tu pourrais parler des heures et des heures

Les inconnus et toi, ça donne jamais des conversations très palpitantes. Si t'as de la misère à maintenir une conversation intelligente avec des gens que tu connais pas trop, tu as probablement cette personne bien spéciale avec laquelle tu pourrais parler pendant des heures et des heures (et des heures) sans jamais que ça devienne plate ou ennuyant...

8. Ça t'arrive d'être all-in sur Facebook comme ça t'arrive aussi d'oublier de le cheker pendant des jours

Soit tu changes ta photo de profil deux fois en une seule semaine et tu passes plus de temps là-dessus qu'à regarder la télé, soit tu oublies complètement que tu en as un. Les deux sont possibles, ça dépend juste de ton mood au fond !

9. Même si tu adores regarder Netflix dans du mou chez toi, tu trouves que ce petit plaisir est encore meilleur partagé

Parce que vous pouvez être deux à replonger dans vos anciennes séries TV si bonnes. Et quand t'es seul, t'as personne avec qui enjoyer vos pantalons mous et un peu dégueulasses.

10. Tu te considères autant comme quelqu'un d'introverti qu'extraverti

Y'en a qui sont capables de s'auto-classer dans une des deux catégories, but you just can't ! Certaines facettes de ta personnalité sont plus introverties alors que d'autres sont plutôt extraverties... Au fond, t'es un joyeux mélange des deux et t'aimes ben ça malgré tout !