Connexion
10 réalités qui rendent ton été typiquement Montréalais

Cette semaine, les températures ont été agréables, voire même chaudes pour un mois de mai. Bon, après l'hiver que nous avons vécu, on ne va pas se plaindre. Manteau d'hiver au placard, et on sort nos doigts de pieds !

On ne va pas se mentir, l'hiver on est tous cachés sous des couches de vêtements, mais quand il fait plus de 20 degrés, on n'a presque plus rien sur le dos. Toutefois, ces températures provoquent quelques petites choses incontournables dans lesquelles tu vas sûrement te reconnaître!

1. La transpiration extrême

Ton corps, il n'a plus du tout l'habitude d'avoir chaud dès que les températures grimpent, il panique et se met à transpirer comme jamais. Tu te ventiles avec un papier, tu étudies ta tenue pour que les marques de transpiration ne se voient pas, et tu passes le plus de temps possible près d'une source d'air. Bienvenue en été ! (C'est comme pour l'hiver, on finit par s'y habituer !)

2. L'épilation impeccable

Et oui, depuis quelques jours, on sort nos petites jambes, et nos aisselles sont à l'air. On a plus le choix, soit tu meurs de chaud dans ton jean, soit tu t'épiles. Fini les journées où on se disait "Bof, je n'ai pas envie, pis c'est l'hiver on s'en fiche" (on parle surtout des célibataires là... Quoi que !)

3. La séduction

C'est quand même plus simple de draguer en été qu'en hiver. Enfin, à en croire mon fil d'actualité Facebook et toutes ces nouvelles photos de couples. Bon, faut qu'on s'y mette, avec les bonnes températures, on va faire plus de terrasses, plus de sorties, et donc plus de rencontres.

Crédit photo - Daisytown

4. Les coups de soleil

Ta peau elle n’est pas vraiment prête. Le jour où le soleil attaque directement ton visage, tu finis avec la trace de tes lunettes de soleil sur le côté et le nez rouge. Va draguer maintenant que tu ne ressembles plus à rien ! Non, le soleil attaque sans prévenir, il est vicieux, méfie-toi !

5. Tes dépenses en pot

Eh oui, l'hiver on n’a pas le goût de sortir fumer du pot, ou même sa cigarette, du coup, on consomme moins. Mais là, ça sent partout dans les rues, les Tams-Tams reprennent, et on sait tous ce que ça veut dire ! Parcs, terrasses, soirées, pot, cigarettes. C'est ton compte en banque qui ne va pas être content !

6. La surabondance d'événements

J’espère que tu as regardé la programmation de ce super été qui commence ! Non ? Regarde donc sur Narcity tout ce qu’on t’a indiqué comme événements. Il y a des choses à faire chaque jour, et dans tous les styles. Tu vas forcément trouver ton compte. Un concert, un pique-nique français, un festival, aucune raison de rester enfermé chez toi !

7. La fin de session

Eh oui, c’est la fin des cours. Plus de devoirs, plus d’examens, à moins que tu ne sois inscrit à des cours pendant la session d’été, normalement tu devrais avoir fini ton année. Et ça, c’est encore une occasion de fêter, de sortir, et de découvrir cette incroyable ville qu’est Montréal !

8. Les déménagements

Le plus gros des déménagements se fera le 1er juillet, comme chaque année. Mais d’expérience personnelle, tu as surement déjà des amis qui déménagent pour éviter la cohue du début juillet. Rassure-toi, normalement quand tu aides tes amis, ils t’offrent des bières et une pizza, et c’est une bonne raison pour profiter de leur nouvelle terrasse !

Crédit photo - Anacamillelove

9. La mousson montréalaise

Bon, on la connait la bonne grosse pluie des journées de chaleur. En 30 secondes, tu as pris une véritable douche, et tu n’as plus qu’à essorer tes habits. Mais bientôt, la fameuse pluie chaude tombera, et tu en seras presque ravi. Tu pourras sauter à pieds joints dans les flaques (ou plutôt rivières, merci les trottoirs montréalais…) avec tes amis. Comme si tu avais 10 ans. Beh oui, c’est aussi ça l’été : retrouver des sensations d’enfants !

10. Les foodtrucks

Miam, comme ce doux mot résonne dans mes oreilles ! De nombreux foodtrucks vont progressivement s’installer dans les rues de Montréal, pour le plus grand plaisir de ton estomac, de tes papilles et de tes soirées où tu n’as pas envie de cuisiner. Un petit plat à emporter et à manger au parc Lafontaine, t’en dis quoi ?

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Alors que nous sommes habitué.es de voir deux ou même trois demeures à Occupation Double, cette année pour l'édition dans l'Ouest, les célibataires seront tous.tes dans une seule grande maison et la production explique comment l'équipe a fait pour créer un espace de vie propice aux tournages de l'émission.

Lors de la quotidienne du jeudi 16 septembre, le directeur artistique d'OD, Antoine Laurier, a fait une visite guidée de l'immense maison des candidats et candidates à Jay Du Temple, donnant un aperçu de celle-ci aux fans de l'émission.

Continuer à lire Show less

Qui n'a jamais tenté de se couper les cheveux seul.e? Alors que ce genre de décision spontanée est souvent suivi de regrets et d'une visite imprévue au salon de coiffure, il est tout de même drôle de voir les autres faire la même erreur. C'est d'ailleurs le cas de Khate Lessard qui, dans une story Instagram publiée le 16 septembre, a révélé qu'elle s'était coupé les cheveux elle-même.

L'ancienne participante d'OD a raconté à ses 167 000 abonné.es que la veille, elle a voulu rafraichir sa coupe sur un coup de tête, mais qu'elle ne voulait pas déranger son coiffeur Kevins-Kyle pour se défaire de quelques centimètres de sa chevelure.

Continuer à lire Show less

Alors que la troisième saison de Si on s'aimait a commencé il y a moins d'une semaine, soit le lundi 13 septembre, il semblerait qu'une candidate aurait quitté l'aventure quelque temps après le début des tournages.

C'est ce que le chroniqueur de La Presse, Hugo Dumas, a affirmé ce jeudi 16 septembre.

Continuer à lire Show less